Analyse technique : Retour sur Barnett vs. Rogers

barnett_rogers

Troisième quart de finale du Strikeforce Heavyweight Grand Prix, ce combat opposait Josh Barnett à Brett Rogers dans un duel classique "Grappler vs. Striker". Riddum.com vous propose cette analyse technique de plusieurs phases de combat de Barnett-Rogers.

Ce combat s'est terminé sur un étranglement de Josh Barnett en arm-triangle (kata-gatame pour les judokas), mais pourquoi Barnett a-t-il attendu le second round pour finir Rogers alors qu'il avait la montée très tôt dans le premier round ?

Une réponse simple : le positionnement.

Josh Barnett est un adepte du Catch Wrestling, un style de grappling no-gi mettant l'accent sur les soumissions au détriment du positionnement (une méthodologie opposée à celle du jiu-jitsu brésilien), c'est pourtant par un excellent contrôle au travers de la hiérarchie classique des positions qui a permis à Barnett de finaliser son adversaire.

Barnett est en montée, mais quelle montée ?

Tout d'abord, il est important de comprendre que "montée" est un terme générique et que, comme pour toute position de grappling, elle comporte une multitude de variantes fines qui se contrent de manière spécifique.

Dans le cas qui nous intéresse, nous pouvons distinguer trois niveaux de montée :

- Une montée basse, hanches contre hanches avec souvent un crochetage de jambes par la personne en montée (type "grapevine" en anglais) et une posture généralement allongée en mettant une grosse pression du bassin sur son adversaire (assez inconfortable pour le combattant dominé);

- Une montée haute, avec les genoux de l'attaquant sous les aisselles de son adversaire, de manière à lui écarter ses coudes et une posture globalement droite en ayant un équilibrage avec les bras écartés;

- Une montée intermédiaire avec le bassin de l'attaquant sur le ventre de son adversaire.

Ces différents contrôles se défendent d'une manière spécifique à chacun et permettent des techniques de finalisation différentes.

Généralement, on peut considérer qu'une montée haute permet d'attaquer plus facilement les bras de son adversaire (notamment en juji-gatame/armbar) tandis qu'une montée basse est plus utilisée dans le cas d'étranglements ou clés de cou.

Les différentes tentatives de Barnett

Au premier round :

Barnett emmène le combat au sol très rapidement par un superbe slam, doublé d'une transition des hanches magnifique lui permettant d'atterrir directement en croix (side-control) sur Rogers. Quelques tentatives de clés de bras de sa part (dont une americana/clé d'épaule), bien défendues par Rogers, et après un soubresaut d'espoir pour celui-ci, Barnett arrive à obtenir la montée.

Pendant tout ce round, la position de Barnett fluctue entre les trois types de montées décrites plus haut. Il esquisse une clé de bras dans la troisième minute de leur combat mais ne réussit pas à sécuriser sa prise, et la relâche immédiatement. Barnett aurait peut-être pu finir le combat dans ce premier round à ce moment, mais son positionnement n'était pas bon. Il était en montée intermédiaire et aurait dû chercher à monter plus haut, sous les aisselles de Rogers de manière à pouvoir sécuriser sa prise (son "grip") sur le bras de ce dernier, mettre de la pression avec son bassin et progresser doucement mais sûrement vers la clé de bras. N'étant pas bien placé, Rogers défend la prise et Barnett abandonne immédiatement, préférant se concentrer sur son travail de ground and pound et d'épuisement de son adversaire.

A 1:50 de la fin du round, Barnett tente également une clé de bras inversée ou une clé d'épaule americana, mais celle-ci est également défendue. Barnett aurait peut-être pu finaliser ici également mais son positionnement n'étant pas si stable, il a préféré assurer sa position plutôt que de partir sur la soumission (encore une fois, étonnant pour un apôtre du catch wrestling).

Excellent premier round pour Barnett, on notera que le public américain hue à plusieurs reprises le combat alors qu'il se passait des choses superbes à voir. On saluera encore une fois leur connaissance de la discipline.

Au second round :

Dans le début du second round, Rogers arrive à ceinturer Barnett (en "bodylock") mais celui-ci le surprend encore une fois et le renverse par une magnifique projection latérale, qui le propulse directement en montée. Le cauchemar continue pour Rogers !

Barnett prend une montée basse et applique une grande pression sur Rogers, de manière à le fatiguer encore plus qu'il ne l'est. Après un léger ground and pound de Barnett, Rogers regroupe ses bras pour se protéger, et Barnett en profite immédiatement pour placer sa tête derrière le coude droit de Rogers. Nos deux combattants se décalent de la cage pendant que l'étranglement se renforce progressivement. Barnett a réussi à attraper son biceps gauche avec son bras droit et commence à mettre une grande pression sur l'étranglement. Rogers abandonne, Barnett relâche immédiatement sa prise et n'a même pas eu besoin de sortir de la montée pour finaliser correctement la technique.

Barnett vainqueur par soumission sur un étranglement sanguin bras/tête (Arm-triangle ou kata-gatame).

Qu'aurait pu faire Rogers ?

Comme souvent en grappling, la meilleure façon de ne pas perdre le combat est de ne pas se retrouver en position dominée. Hélas pour Rogers, Barnett a montré un excellent contrôle positionnel et les rares "erreurs" de sa part n'ont pas été exploitées par Rogers.

Défendre une montée, première option :

Comme dit plus haut, il existe différentes variantes de montée, chacune ayant une méthode de défense plus adaptée mais une chose est certaine, la montée de type "intermédiaire" est la plus vulnérable et difficile à défendre de toutes.

En effet, dans cette position, tout le poids de corps du combattant dominant est placé sur le point où le combattant dominé peut soulever le plus de poids.

En position haute, le combattant dominant ne peut se faire soulever par un pont de son adversaire car il est placé au dessus de la zone soulevée.

En montée basse, la pression appliquée par le combattant au dessus est très forte et le fait de crocheter les jambes de son adversaire peut l'empêcher de ponter correctement.

De ce fait, Rogers aurait dû profiter des moments où Barnett était en position intermédiaire pour arriver et avoir une prise solide sur un des bras de Barnett, placer une jambe de ce même côté à l'extérieur de la jambe de Barnett, et ponter dans cette direction afin de renverser la situation, et de se retrouver dans la garde du catch-wrestler.

Bien évidemment, Barnett a fait attention à cette possibilité et a réussi à défendre toute tentative de sa part, avec des transitions entre les différentes montées et un excellent travail postural. De plus, son poids n'étant pas un facteur à négliger, il a rapidement épuisé son adversaire par son travail de pression et son excellent travail technique lui a permis de conserver la plupart de ses positions au cours du combat.

Défendre une montée, seconde option :

Il n'est pas toujours nécessaire (ou possible) de renverser un adversaire en montée par un simple pont. Il est parfois utile d'envisager une autre option : récupérer une demie-garde.

Récupérer une demie-garde sur une position montée haute est strictement impossible, Rogers aurait pu tenter cette stratégie dans les moments où Barnett était en montée intermédiaire (idéalement) ou basse (sans crochetage). L'idée est de pousser l'adversaire vers le bas, le mettre en montée basse puis de sortir une jambe pour récupérer une demie-garde (par une langouste, "hip escape") avec ou sans crochetage de l'autre jambe. Plusieurs techniques existent et sont efficaces à ce sujet.

Cela aurait-il changé quelque chose ? Probablement pas vu la facilité avec laquelle Barnett a passé à plusieurs reprises la demie-garde de Rogers, mais cela reste une option.

Rogers aurait-il pu s'aider de la cage ?

S'aider de la cage est toujours une option viable pour contrer le jiu-jitsu. Dans le cas qui nous intéresse, Rogers a essayé à plusieurs reprises de prendre appuis sur la cage pour ponter plus efficacement et renverser Barnett en explosivité. Cela n'a pas marché car Barnett avait un excellent contrôle et avait déjà bien épuisé son adversaire par son travail de pression en montée basse.

De même, lors de la phase finale du combat, Rogers pris dans un étranglement, a voulu opter pour cette stratégie : se décaler de la cage, prendre appuis sur elle pour renverser la situation.

Très mauvaise idée.

Pour qu'un étranglement de ce type soit le plus puissant possible, il faut que le combattant dominant quitte la montée pour passer en contrôle de côté, afin d'appliquer une pression maximale sur l'étranglement. Rogers aurait dû au contraire rester collé à la cage pour empêcher Barnett de quitter sa montée. La cage le gênait et quand Rogers a essayé de bouger pour se décaler et s'en éloigner, Barnett l'a probablement remercié intérieurement.

Cela n'aurait cependant pas changé grand chose car Rogers s'est soumis alors même que Barnett était encore en montée. La faute à son épuisement probablement. Barnett a tellement fatigué son adversaire par son travail de sape et de pression qu'il n'a pas eu besoin de se décaler pour finir l'étranglement, la pression qu'il arrivait à appliquer en montée a été suffisante pour que Rogers jette l'éponge.

Magnifique travail de Barnett et très beau travail au sol, différent de ce qu'on attendait de lui, plus en contrôle qu'en agressivité pure.

 

Article de Ckaa pour Riddum.com.

Merci d'aimer Riddum sur Facebook. Nos articles seront bientôt tous publiés sur la page de fans de Riddum.com.

A lire également :

Analyse technique : Retour sur la tentative de guillotine de Shane Carwin sur Junior dos Santos à l'UFC 131

Josh Barnett : Je vais tous les abattre un par un

Josh Barnett discute de son combat contre Brett Rogers et de Sergei Kharitonov (avec vidéo)

Strikeforce 'Overeem vs. Werdum' : Josh Barnett vs. Brett Rogers (vidéo)

Overeem vs. Werdum : Le bilan (opinion)

Strikeforce 'Overeem vs. Werdum' : Highlights du gala, conférence de presse et nouvelles importantes (avec vidéos)

Strikeforce 'Overeem vs. Werdum' : Les résultats

Dossier Strikeforce HWGP "Overeem vs. Werdum"

_____________

Si vous souhaitez partager cet article Riddum sur un autre site, merci d'indiquer l'URL de cet article.

HEADER

Riddum.com
0Riddum.com19-06-2011 23:31#1
Du très bon boulot Ckaa, encore une fois.

Personnellement je déplore qu'il n'y ait pas plus de tentatives de clé de bras depuis la montée (haute). Le fait que Barnett et beaucoup d'autres optent pour l'arm-triangle depuis la montée est très révélateur.

Je pense que les combattants ne veulent pas prendre le risque de perdre la position (se retrouver sur le dos), donc des points au niveau des juges. C'est fort dommage.
yanopel
0yanopel19-06-2011 23:54#2
Super article et super combat , j'ai trouvé que les TK de Barnett se mariait à merveille avec son Top-Control :-) Sinon question technique pour le arm triangle : au club on me dit souvent qu'au lieu d'excercer une pression sanguine / respiratoire je fais mal au niveau du cou / de la nuque ( limite comme une clé de nuque Oo )et je n'arrive pas à comprendre pourquoi , est ce que vous avez déja eu ce problème ? :sad:
GreenLantern
0GreenLantern20-06-2011 00:12#3
I love Ckaa Breakdown

Chapeau l'artiste! Pour la qualité de l'analyse, l'effort de vulgarisation et le temps que cela peut prendre!


Thomas je suis d'accord avec toi, on dénature le jeu au sol avec le système de pointage qui t'handicapes une fois que t'es sur le dos alors que beaucoup préfèrent bosser depuis le dos avec l'adversaire dans leur garde.
C'est ridicule, c'est comme si en stand-up on mettait plus de points à un low kick jambe avant plutôt qu'à un low kick jambe arrière.

Plus le temps passe, plus ça me fait chier et moi je crois que les choses changeront.
Azertyu
0Azertyu20-06-2011 00:17#4
Tout à fait d'accord Thomas d'ailleurs je l'ai déjà dit ici.
C'est comme ca qu'Einemo le pote à Overeem a perdu son combat contre l'autre clown la semaine dernière, en tentant une soumission il a perdu une position dominante, on connait la suite.
GreenLantern
0GreenLantern20-06-2011 00:35#5
Si je ne m'abuse, on ne parle pas de la même chose là.

Je pense que Thomas visait comme il le dit ("Je pense que les combattants ne veulent pas prendre le risque de perdre la position (se retrouver sur le dos), donc des points au niveau des juges") l'attitude des fighters quant aux points attribués par les juges.

Or Olav Einemo a perdu par TKO au second round.
Azertyu
0Azertyu20-06-2011 00:56#6
Oui en ayant perdu une position dominante en tentant une clé de bras alors qu'il aurait pu se contenter de prayer on dit la même chose.
jb-jacaré
0jb-jacaré20-06-2011 01:12#7
yanopel,
C est exact car t'a ton bras derrière la nuque, ensuite avec ton épaule t appuis sur le menton automatiquent ton cou va douiller.J'ai plus abandonner sur ce genre de technique plus parce que j'avais pas envie de me faire broyer les cervicales.C'es t pour ça que l'on peut faire cette technique en garde montée sans forcément passer en side-mont pour finaliser l'arm triangle choke mais ya tellement de variantes, avec cette prise comme beaucoup d'autres on peut l'emporter par étranglement sanguin, respiratoire ou comme tu dit en forçant sur le cou.
Ckaa
0Ckaa20-06-2011 01:12#8
Merci les gars ;-)

Yanopel,

Sans voir la façon dont tu procèdes je pense que tu ne dois pas appliquer la pression correctement. Tu dois, je pense, la mettre trop sur le torse de ton adversaire, ce qui l immobilise et ta contraction des bras applique une torsion sur la tête de ton adversaire, d'où la clé de cou (relative).

Tu peux soit essayer de mettre plus la pression sur la carotide (via l épaule) soit changer ton grip. Des fois changer le grip permet d'ajuster ta technique à la morphologie adverse et à la tienne. Des fois je fais l étranglement en figure 4 (comme un rnc) d'autres fois en grip lutte (main dans la main).

Essaye ces variations mais si tu arrives à bien finir un triangle avec les jambes, tu devrais arriver à faire celui là, c'est vraiment le même principe et le même type d'affinage.
Shinji
0Shinji20-06-2011 01:58#9
Merci Ckaa et Thomas, décidément j'adore ces articles d'analyse :-)
J'ai bien aimé ce combat ... et j'ai été impressionné par le contrôle de Barnett !
sebcbien
0sebcbien20-06-2011 02:29#10
Citer :
Thomas je suis d'accord avec toi, on dénature le jeu au sol avec le système de pointage qui t'handicapes une fois que t'es sur le dos alors que beaucoup préfèrent bosser depuis le dos avec l'adversaire dans leur garde.
Je suis d'accord avec toi GreenLantern, mais je pense qu'on est tous d'accord au fond.
Si on reprend l'historique :
Premiers UFC, le JJB fait sensation et enterre toutes les autres disciplines, notamment la lutte pratiquée aux états unis.
A cette époque il n'y a pour ainsi dire aucune règle.

Très vite des règles apparaissent, les américains toujours prompt à défendre leurs intérêts créent de nombreuses règles qui les avantages en donnant plus de points à la lutte et en presque sanctionnant le JJB.

Si bien qu'aujourd'hui, la seule chance de victoire pour un pratiquant de JJB aujourd'hui est de finaliser son adversaire avec une soumission, sinon c'est la défaite assuré. Le travail au sol d'en dessous n'est pas reconnu.

On peut penser que si l'organisation était brésilienne, la lutte aurait beaucoup moins d'importance, car celle ci ne permet pas de finaliser le combat, mais est juste un moyen d'y parvenir.
turn
0turn20-06-2011 02:40#11
merci pour cette analyse CKAA c est enrichissant.Et le public qui a sifflé j ai trouvé ca vraiment nul c est a ce dire que ca dois etre un public beauf qui atends que du sang et des bourrins sans cervelle
dj.pessoa
0dj.pessoa20-06-2011 02:45#12
Citer :
Dans le début du second round, Rogers arrive à ceinturer Barnett (en "bodylock") mais celui-ci le surprend encore une fois et le renverse par une magnifique projection latérale, qui le propulse directement en montée.
c'est probablement le clou du combat :
dans un effort désespéré, Rogers se rue sur son adversaire, le ceinture et le jette au sol ! Résultat : il se retrouve encore dans la garde de Barnett ! Je pense qu'à ce moment, son mental en a pris un sacré coup, vu l'épuisant premier round. Rogers perd vraiment à ce moement, je crois.
sebcbien
0sebcbien20-06-2011 02:51#13
Citer :
c'est probablement le clou du combat :
dans un effort désespéré, Rogers se rue sur son adversaire, le ceinture et le jette au sol ! Résultat : il se retrouve encore dans la garde de Barnett ! Je pense qu'à ce moment, son mental en a pris un sacré coup, vu l'épuisant premier round. Rogers perd vraiment à ce moement, je crois.
Je pense comme toi, d'ailleurs à ce moment du combat je me suis dit : "purée ce n'est pas possible":o
Arthur d L
0Arthur d L20-06-2011 02:57#14
Pour le katagame de la position montée, voila un tutorial : sherdog.com/.../...

Y'a énormément de variantes possible, celle la est assez complète, je l'aime bien.

Par ailleurs, renverser la position n'est pas toujours une solution pour se sortir d'un katagatame, parce qu'il est possible de le finir de la garde...

Beau breakdown, surtout pour la position montée en tout cas. Y'a pas mal d'autre solutions pour se remettre en garde/demi, mais bon, on va pas toutes les détailler. J'ai trouvé ça dommage que tu parle pas plus des mises au sol par contre!
jmma
0jmma20-06-2011 03:08#15
BARNETT a largement sa place en UFC
j'espère qu'il s'est pas dopé une fois de plus parce qu'il a démontré qu'il est largement dans le top 10 HW ( 5 ou 6eme à mon avis)
je le vois finaliste du strikeforce
turn
0turn20-06-2011 03:08#16
donc si le MMA aurais été inventé en france on aurais mis le judo en avant ;-)( a prendre a la rigolade biensur)
canta38
0canta3820-06-2011 03:15#17
J'ai lu l'article et je me suis cru à l'entrainement :-)
Super ;-)
Yohm
0Yohm20-06-2011 04:25#18
C'est marrant, à peine j'ai lu ça

Citer :
On saluera encore une fois leur connaissance de la discipline.
J'ai su qui avait écrit l'article ;-)

Excellent travail d'équipe de Josh Barnett et Ckaa ;-)
Ckaa
0Ckaa20-06-2011 04:44#19
Ahah,

Bien vu, j'avais écris ça justement pour voir si quelqu'un aller relever, bravo ;-)
Dim68
0Dim6820-06-2011 05:37#20
Franchement tu gères Ckaa ;-) super article, c'est bien qu'il se soit réconcilier avec Dana ça permettra de le voir à nouveau à l'UFC WAR BARNETT!!
cedricdu34160
0cedricdu3416020-06-2011 06:00#21
Super analyse j'ai vraiment apprécié.
Si on revient sur le combat, Barnett se trouve en montée haute dans le premier round, je pars du principe que Rogers a un gros niveau au sol pour contrer Barnett(ce qui est faux bien sur), il aurait peut etre pu s'en sortir en pontant et se retournant(un peu comme l'a tenter Fedor contre Big Foot) à la condition bien sur de saisir une jambe. Cette technique est très difficile à s'en sortir et en ayant le dos tourné à son adversaire on s'expose à un etranglement arriere.
Toujours dans la position montée haute, j'ai vu une fois Silva(anderson) en dessous saisir le buste de son adversaire en le tirant vers l'arriere et ainsi se sortir d'une position dangereuse(mais c'est vrai que pour le coup Barnett ne s'est jamais retrouver vraiment droit comme un I sur Rogers.
cedricdu34160
0cedricdu3416020-06-2011 06:02#22
Désolé du double post Silva "saisi" le buste de son adversaire grace à ses jambes.
stephan0057
0stephan005720-06-2011 06:07#23
je dirais que pour les positions montées il n'y en a que deux avant ou après les hanches et que dans le 1er round si Barnett avait une puissance en ground and pound il aurait fini le combat très vite ensuite l'ayant épuisé il n'a eu qu'à le finaliser ! franchement quand tu saisis ton adversaire et tu te fais bananer comme Rogers tu retournes à l'entrainement euh à l'apprentissage
excusemoi
0excusemoi20-06-2011 06:57#24
seb
0seb20-06-2011 09:37#25
merci CKAA, un putain d'article sur la technique, qui permet aux amateurs comme moi, de briller en société ! faire les malins genre moi je sais.

Sinon Barnett est peut etre doué au sol, mais ca reste un gros tricheur pas malin en plus.
se faire choper plusieurs fois pour dopage c'est vraiment laid.
Ckaa
0Ckaa20-06-2011 10:23#26
Content que ça vous plaise!

Dans les futurs break-downs, je me consacrerai plus souvent sur des actions spécifiques et pas forcément les soumissions car le but avoué de ces articles est de vulgariser certains concepts méconnus des non pratiquants, les petites transitions, les contrôles, etc...

Arthur,

Bonne remarque sur le renversement une fois la soumission verrouillée, on n en sort pas toujours, personnellement ça ne me dérange pas de sacrifier ma montée si j ai un bras/tête verrouillé!

Pour les projections, j ai bien peur d'être trop inculte pour apporter une plus value! Mais c'est vrai que c'était superbe! Je ferai probablement un article quand je verrai des amenées au sol typiques bjj (genre celles de maia que j aime beaucoup et qui sont vraiment typique du jiujitsu sportif)
vroden
0vroden20-06-2011 10:36#27
Je viens de me rendre compte que je t'avais pas remercié pour ce magnifique article, tout à fait d'accord avec ton analyse, et tu explique très bien, vivement les prochains ;-)
Arthur d L
0Arthur d L20-06-2011 10:41#28
@excusemoi évite les vidéos de submission101 c'est vraiment de la boue. (le mec a une technique tout simplement dégueulasse...)

@Ckaa J'avoue qu'on aurait pu reprendre le combat de Heung, y'avait de quoi faire ! Il parait que ce couillon c'est péter les ligaments du bras et de la jambe...
Pour en revenir au katagatame quand je vais reprendre l'entrainement j'essaierais d'en refaire de la garde. Depuis que j'en ai pris un, j'aimerais bien arriver à le caler ! Les setups ont l'air compliqué par contre...
lk
0lk20-06-2011 10:57#29
merci les gars super boulot
ali frazier $
0ali frazier $20-06-2011 18:36#30
bien vu sensei ckaa
Ckaa
0Ckaa20-06-2011 18:56#31
Arthur,

En fait, généralement, quand j'en mets un depuis la garde, c'est souvent après m'etre fait renversé et avoir établi la position depuis la montée. Du coup ce que j'essaye de faire c'est de ne pas être en garde classique, mais légèrement sur le côté (un peu comme pour un Darce si tu vois la nuance), l'épaule adverse sur moi. De ce fait on a plus de puissance pour "écraser" l'adversaire sur son épaule avec la force des bras.

Le kata-gatame depuis la garde reste une technique un peu "bourrine" mais ça marche!
Guigui
0Guigui21-06-2011 01:27#32
Bravo Ckaa,

Franchement tout le monde critique Rogers mais c'est encore un jeunot meme s'il a du talent.
Sur ce combat il n'a rieu pu faire tant l'expérience et le controle de Barnett était au dessus.

Mais je suis désole ,il a déja démontré des bonne qualité au sol .

Je demande donc a le revoir et de l'indulgence:
prendre Fedor, Overrem et Barnett ,pfiouuuu.

Je serai lu je prendrais un break d'1 an et demi pour travailler les failles de son jeu.
lk
0lk21-06-2011 01:48#33
c est vrai que rogers a du merite de s etre frotté a ces 3 la... peu aurait eu le courage d enchainé 3 combats contre 3 monstre pareil
jmma
0jmma21-06-2011 08:53#34
je pense que barnette est coutumier du fait concernant son doping avéré...çà me rappelle la grande epoque du pride ou je le voyais trop speed sur le ring pour que ça parut naturel ; par ex son combat contre emelianenko alexander c'etait trop flagrant; il avait le regard speed du camé et ses déplacements / cardio anormaux
sacré filou va;-)

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir