La Lutte en MMA : Discussion technique avec Chael Sonnen (1/2)

gsp-takedown-2 medium

Riddum.com vous traduit une longue interview de Chael Sonnen sur la lutte en MMA, conduite par Luke Thomas de MMAFighting.com. Etant donné la complexité du sujet, un lexique des termes de base a été ajouté à la fin pour les non-initiés. N’hésitez pas à demander plus d’explications en commentaires si besoin est.

Luke Thomas : Pourquoi y a t-il un tel écart entre le niveau de lutte amateur de certains athlètes, et les accomplissements dans l’application de cette lutte par ces mêmes lutteurs en MMA ? Pour prendre un exemple : on voit par moment certains lutteurs de niveau olympique avoir une lutte en MMA médiocre, et à l’inverse, des lutteurs de deuxième division dominer tout le monde. Comment expliques-tu cela ?

Chael Sonnen : Il y a une énorme incompréhension de la part des fans de MMA sur ce qu’est réellement la lutte. Un élément de la lutte que je connais, et avec lequel j’ai grandi, c’est de mettre l’accent sur les projections. Mais on peut tout à fait gagner les jeux olympiques sans obtenir la moindre projection, et je ne crois pas que les fans de MMA aient conscience de cela. On peut gagner un titre NCAA et ne mettre personne au sol avec succès, et c’est assez commun. Ne pas y arriver une seule fois est possible, ça n’arrive pas si souvent, mais c’est possible, mais ne pas mettre l’accent sur les projections à l’entrainement est très commun.

L’idée que je veux démontrer ici, c’est qu’il y a des types qui étaient des lutteurs incroyables sur les tapis de lutte, et qui arrivent avec une ribambelle de titres. D’ailleurs, pour en citer un, il y a un lutteur cubain qui s’appelle Yoel Romero (note de Riddum.com : qui a réussi ses débuts dans l'octogone à l'UFC on FOX 7), et qui, pour les gens de ma génération, était un des meilleurs lutteurs qui ait vécu à cette période - à l’époque de Cael Sanderson, Les Gutches, et Yoel Romero - mais il ne gagnait pas beaucoup de points avec des projections. Il gagnait beaucoup de points avec des retournements et des techniques défensives quand il était au-dessus.

Ça ne veut pas dire que dans un combat de MMA, il sera capable d’effectuer des projections et d'être au-dessus, et c’est une chose qui est mal comprise par beaucoup de personnes.

LT : Ce qui m’amène à ma deuxième question, qui est en tout simplement : « Qu’est-ce qui marche le mieux en MMA ? » Si on écoute Roger Gracie, il dit que beaucoup de techniques de JJB sont inutiles en MMA. Par exemple la vraie garde araignée requiert le fait de pouvoir agripper un kimono, donc elle ne s’applique pas ici. Avec la garde X, on se fait frapper par un type ayant un bon équilibre et qui se trouve au-dessus. Alors combien de techniques de lutte amateur sont inutiles en MMA ?

CS : Je dirais qu’on ne peut réutiliser que quelques techniques, peut-être deux. Bien sûr, il y a des variations, mais ça devient des techniques de MMA. Je vais vous dire ce qu'il faut faire. Dans chaque sport de combat, il faut prendre ce qui est interdit, et ce qui est interdit, il faut chercher à l’utiliser en MMA. Un parfait exemple est le « dirty boxing » (note de Riddum.com : la boxe dans une position de clinch). La raison pour laquelle vous ne pouvez pas passer votre main derrière le cou et donner des coups de poings avec l'autre main dans un match boxe, est parce que c’est tellement efficace, qu’il a fallu l’interdire. On retrouve le même problème en lutte avec les grips. On n’a pas toujours le droit d’agripper ses mains en lutte. La raison pour laquelle c’est interdit, est que si on pouvait le faire, l’adversaire ne pourrait jamais se dégager. Toute la lutte reposerait là-dessus, celui qui arrive à cette position en premier.

Donc il faut trouver ce qui est interdit et chercher à le mettre en place rapidement, si bien sûr c’est autorisé dans les règles du MMA, parce que c’est ce qui sera le plus efficace. En lutte Gréco-Romaine, qui est celle que je pratiquais, on n’a pas le droit d’utiliser sa tête pour bloquer l’adversaire. Si un gentleman met sa tête contre vous, ça peut complètement vous empêcher d’attaquer, et c’est pour ça que c’est illégal. Je sais que j’ai combattu un certain Michael Bisping, et il est incapable de faire de la lutte, mais il a mis sa tête à l'endroit où, pendant toute ma vie, on m’a dit que c’était interdit, et ça m’a complètement bloqué pendant un round entier avant que je finisse par trouver (la solution).

J’espère que je réponds à ta question. Tu cites Roger Gracie, et c’est effectivement un des grappleurs les plus fantastiques et intimidants à l’UFC actuellement, mais si on lui enlève deux éléments, il serait complètement bloqué. Par exemple : il adore prendre le dos de ses adversaires et les étrangler. Si on lui enlève ça, ça pourrait vraiment le limiter. Les plus grands combattants ne sont bons qu’à une ou deux choses.

LT : Alors que faut-il garder ?

CS : Dans les techniques de lutte, si on peut arriver au corps, ce qui veut dire être dans une position d’esgrime (ou underhook, enlacer le torse de l'adversaire des deux bras), et qu'on arrive à verrouiller ses mains et contrôler le corps de l’adversaire, c'est la chose la plus importante. Ou alors, si on peut contrôler la tête. Quand je parle du « corps », j’entends bien sûr du haut du corps aux hanches, comme dans une situation de « double-leg ». Un « double-leg » en MMA est complètement différent de ce que l’on fait en lutte parce que la posture est différente. On se tient droit en MMA et accroupi en lutte. On lance des coups de poing en MMA et à l’inverse, on attrape le coude ou on glisse en dessous en lutte.

Donc il y a certaines choses en lutte qui fonctionnent vraiment. Les lutteurs ont tendance à être bon en MMA parce que ce sont des mecs forts. Ce n’est pas comme en Karate où l'on apprend toute sa vie à lancer des coups de poing dans les airs. Les lutteurs agrippent des gens à longueur de journée. Ils se mettent dans une bonne condition physique et ils sont rudes. Ils ont l’habitude de s’entrainer longtemps et de continuer quand ils sont blessés, épuisés, etc. Les lutteurs ne réussissent pas plus parce que les techniques de lutte sont supérieures à celles d’autres disciplines.

LT : J’ai fait de la lutte moi-même, et je suis très mauvais. Je fais juste ce genre de choses en tant qu'hobby, comme un amateur. De mon point de vue, on dirait que le statut de la lutte en MMA est similaire à celui du JJB en MMA, ce qui veut dire que les gens sont bien meilleurs pour se défendre que pour attaquer. Les gens disent que GSP est ce lutteur incroyable en MMA, mais en réalité, il fait partie des rares athlètes qui effectuent des projections. La plupart du temps quand on pense à de bons lutteurs en MMA, on pense à des types comme Jose Aldo qui sont capables de tenir debout sur une jambe et à sortir de toutes tentatives de « single-leg » ou de « double-leg ». Es-tu d’accord ?

CS : La première chose que je vais réfuter est la façon dont tu as amené ta question. Je voudrais dire à tous les lecteurs que Luke Thomas est probablement l’un des plus grands penseurs avec qui j’ai eu le plaisir de travailler. Il comprend tous les aspects du MMA, et il aime bien se flageller de temps en temps, mais ne tombez pas dans le panneau. Ce type est un génie.

Ensuite, messieurs, GSP n’a qu’une seule technique. GSP ne pourrait jamais se battre en faisant des « tirer et s’effacer », ou se battre pour des underhooks, pour obtenir une projection. Il a une technique, qui est le « double-leg ». Maintenant ce « double-leg », il a 3 façons différentes d’y arriver, et 6 façons différentes de le finaliser en fonction de la réaction de son adversaire. Je le qualifierais de meilleur lutteur en MMA, mais je dirais aussi que Georges connait très peu de choses en lutte. Si vous voulez combattre en lutte, Georges n’est pas la personne que vous voudriez dans votre coin et pour vous entrainer.

Mais il a appris et maitrisé à la perfection une position. Là encore, il a 3 mises en place différentes et 5 ou 6 façons de finir. Il est incroyable. Quand je le vois dominer des gens comme Josh Koscheck, j’ai du mal à croire ce que je vois, mais là encore, c’est une position. Je voudrais aussi vous rappeler que les plus grands, les meilleurs athlètes, sont ceux qui font une ou deux choses bien. Mike Tyson n’avait qu’un uppercut, mais les plus grands n’ont vraiment besoin que d’un ou deux outils à leur disposition.

LT : Si on regarde les autres athlètes, ceux qui s’entrainent en lutte pour le MMA, il semble qu’ils deviennent meilleurs à défendre des projections plutôt qu’à les exécuter, es-tu d’accord avec ça ?

CS : Absolument, à 100%. Et la raison est que quand je vais faire de la lutte – et j’en fais tout le temps, dans l’université la plus proche - je vais effectuer une centaine de mouvements. C’est juste une journée de lutte. Je vais chercher une position et travailler de cette position, et effectuer une centaine de mouvements. En MMA, seulement un ou deux fonctionnent. Donc à partir d’une posture défensive, on n’a pas besoin d’apprendre à lutter pour bloquer un lutteur, on doit juste savoir sprawler pour arrêter un double-leg et peut-être un truc en plus. Tout le reste va à la poubelle comme l’a dit Roger (Gracie).

LT : Y a t-il une bonne base à avoir ? Henry Cejudo va se lancer dans le MMA, et mentalement on va voir ce qu’il va donner. Mais si on demande à un recruteur d’observer sa façon de lutter, il est athlétique, rapide, il a de super mouvements et des projections de grande amplitude. Est-ce que ce sont des facteurs qui correspondent à un succès futur en MMA ?

CS : Très peu le sont. Si Henry Cejudo était une entreprise en bourse, j’investirais beaucoup d’argent dessus. Sa façon de travailler, sa compétitivité, […] son contrôle au sol, ce sont des choses qui vont fonctionner, mais non, vous verrez peu de ses techniques.

Laisse-moi te donner un exemple. Dans ce pays, les lutteurs Gréco-Romains sont en général ceux qui ont été rejetés de la lutte libre. Pourtant, malgré le fait que les lutteurs freestyle soient de loin les meilleurs athlètes et ceux qui ont le plus de techniques à leur disposition, ce sont toujours les lutteurs de lutte Gréco-Romaine qui ont eu le plus de succès en MMA, comme Randy Couture, Dan Henderson, Matt Lindland et moi-même. Nous avons toujours mieux réussi que les lutteurs freestyle et personne n’arrive à comprendre pourquoi.

Je pense que c’est en grande partie dû à la posture. Henry Cejudo, lui, vient d’une posture accroupie, il a le dos complètement accroupi et la tête la plus basse possible. En lutte Gréco-Romaine, on est debout, droit, et c’est la même posture qu’on utilise en MMA ou en boxe. […] Beaucoup de lutteurs freestyle ont beaucoup de difficultés à aller chercher les jambes parce qu’ils ont l’habitude de le faire accroupi, par opposition à la posture bien droite qu’on est obligé d’utiliser dans l’octogone.

Ne manquez pas la seconde et dernière partie demain sur Riddum.com.


Lexique :

Double-leg : Technique qui consiste à aller chercher les deux jambes de l’adversaire pour le déséquilibrer et le mettre sol, voire dans certains cas, soulever l’adversaire et le plaquer au sol.

Single-leg : Technique qui consiste à se saisir d’une jambe et à déséquilibrer l’adversaire pour le mettre au sol.

Ankle-pick : Mise au sol qu’on initie en attrapant la cheville. Technique rarement effectuée en MMA.

Clinch : Terme général pour les phases de corps-à-corps debout.

Sprawl : Technique de défense de double-leg qui consiste à tendre ses jambes en arrière tout en s’affaissant sur l'adversaire.

Arm-drag : Ce qu’on appelle parfois « tirer-s’effacer » en français. C’est un ensemble de techniques qui consistent à tirer l’adversaire vers soi en attrapant d’abord son poignet, puis le haut de son triceps, voire son épaule, pour le ramener vers soi. C’est une excellente initiation pour enchainer sur des mises au sol en lutte ou en grappling.

Article d'Arthur de Lustrac pour Riddum.com - avec la contribution de VOV4EVER

Merci d'aimer Riddum sur Facebook et de suivre Riddum sur Twitter. Tous nos articles y sont partagés.
A lire également :

Analyse technique : Jon Fitch contre Erick Silva

Analyse technique : Retour sur Fabricio Camoes vs. Tommy Hayden

Analyse technique de Riddum : Retour sur Mir vs. Nogueira

Analyse technique : Retour sur Barnett vs. Kharitonov

Analyse technique : Retour sur Barnett vs. Rogers

Analyse technique : Retour sur la tentative de guillotine de Shane Carwin sur Junior dos Santos à l'UFC 131

____________

Si vous souhaitez partager cet article Riddum sur un autre site, merci d'indiquer l'URL de cet article. mma technique, mma lutte, mma wrestling, chael sonnen lutte, chael sonnen wrestling, jon jones

HEADER

Riddum.com
0Riddum.com26-04-2013 04:58#1
Merci à Arthur pour l'article. La seconde partie demain ;-).
RobinA
+1RobinA26-04-2013 05:17#2
Très très intéressant, franchement je l'apprécie de plus en plus ce Sonnen, le mec est loin d'être con, je pense qu eça doit être un très bon coach, j'aime sa vision du combat.
Dazz
0Dazz26-04-2013 05:20#3
Géniale cette traduction, interview pleine de choses intéressantes.

Merci à Arthur!(et un peu à Vov quand même)
fap77
0fap7726-04-2013 05:20#4
Voilà le Chael qu'on veut entendre. Une interview intéressante en tout point.
grapplingfan
0grapplingfan26-04-2013 05:38#5
Excellente interview, très instructive.

Hâte de lire la suite !
Ckaa
0Ckaa26-04-2013 06:03#6
Excellente interview.

Ce qu'il dit sur la lutte des non lutteurs en mma est très très pertinent. C est également intéressant d y relier les déclarations récentes de gsp où il dit qu'il n'est pas un lutteur, la seule composante de vraie lutte dans son jeu est la finalisation du takedown mais tout ce qui vient avant lui vient plus du karaté (sen no sen) que de la lutte.
warning
0warning26-04-2013 06:09#7
Malgrés la controverse que sonnen procure je trouve aussi sa vision du mma tres interessante . Et meme s il abuse parfois je le trouve souvent drole . En dehors des cameras c est un type super cool qui propose d aider financierement les combattants blesser . Meme s il n est pas le plus spectaculaire il va au charbon tout le temps contre n importe qui . Il a poser beaucoup de probleme a Silva et je pense qu il est sous estimé . Son tittle shot vs Jones m a decu mais malgres ca je pense que Jon n a jamais affronter un lutteur aussi aggressif que Chael et que le combat sera interessant .. Meme si Jones est grand favori
Nicolaaa
0Nicolaaa26-04-2013 06:10#8
Bien jouer sonnen en plus d'être un humoriste hors pair le mec est vraiment un passionné et il explique les choses de manière très pédagogique.
Un excellent coach lors du Tuf

Comme quoi ce mec n'est pas qu'une coquille vide
grapplingfan
0grapplingfan26-04-2013 06:12#9
J'ai beaucoup apprécié le point de prendre 1 ou 2 techniques, et de chercher à exceller dedans, plutôt que de passer en revue tout ce qui se fait en lutte.

un peu à la manière de GSP avec les double legs.

De toutes les manières quand on ne vient pas d'un background de pure lutteur, comme un pratiquant de JJB, c'est la meilleure manière d'appréhender la lutte. Ne prendre que ce qui marche et ce qui est le plus effectif. Chercher à être bon en souplesse arrière quand on vient du JJB, c'est sympa, mais c'est pas perdre du temps à cherche à améliorer ses double legs, ou sa défense sur les takedown, sprawl etc...
Wanderlei-Silv
0Wanderlei-Silv26-04-2013 06:40#10
Henry Cejudo (champion olympique en lutte freestyle 2008) est a 3-0 en 2013 pour ses débuts en bantam, son dernier fight était la semaine dernière.
Dazz
0Dazz26-04-2013 06:52#11
Citer :
Ne prendre que ce qui marche et ce qui est le plus effectif.
C'est une bonne chose, oui et non. On risque de se retrouver avec des futures générations de combattants MMA dit "complets" mais surtout "moyens" voire "médiocres" dans la majorité des disciplines prises individuellemen t. Avec aucun ne pouvant concourir à haut niveau en kick, JJB ou lutte

Actuellement, nous avons la chance de voir à l’œuvre des vrais champions ou véritables spécialistes de certaines disciplines et qui pratiquent le MMA (Werdum, Vinny, Maia, Cormier, Issa, Bibiano, Overeem, Spong etc...) j'espère qu'ils ne disparaîtront du MMA à cause de l'évolution de celui-ci...
Nikos
0Nikos26-04-2013 06:57#12
Un régal.

Une analyse qu'on ne peut que partager (ou alors j'aimerai vraiment entendre l'opinion inverse), les choses sont dites et de la bonne façon.

Merci à Arthur de s'être attelé à cette traduction.
Ckaa
0Ckaa26-04-2013 07:38#13
Citer :
Une analyse qu'on ne peut que partager (ou alors j'aimerai vraiment entendre l'opinion inverse), les choses sont dites et de la bonne façon
L analyse inverse est simplement de mettre l'accent sur le fait qu'une discipline n'est pas un corpus technique mais englobe également une forme de corps qui est peut être bien plus utile que les techniques qui en découlent.

Ça signife également que bien souvent les pratiquants de mma (particulièreme nt à bas niveau, le niveau professionnel étant un monde à part et basé sur un cross training atomique, discipline par discipline) ont une idée de certaines techniques mais n ont pas forcément l acquisition des principes sous adjacents de la pratique de la discipline initiale.

Personne n aura la sensibilité des déséquilibre debout de ronda sans son entraînement de judo, personne n aura une gestion de la pression et des postures au sol sans un vrai entraînement de jiu, personne n aura la finesse et le timing d un striker d élite sans faire du pur kick boxe ou thaï.

Résultat on a en mma des gars qui connaissent grosso modo des techniques originaires de ces disciplines sans en avoir la forme de corps et donc le final est assez médiocre.

Alors oui c'est bien de se concentrer sur les techniques à haut % de réussite mais ce n'est pas forcément la meilleure approche non plus.

Il me semble que la meilleure attitude à avoir est d être efficient dans les pures disciplines et s entraîner avec des spécialiste tout en se faisant un A-game qui soit composé des techniques les plus efficientes en mma.

Pour moi sans forme de corps le reste est inutile.
Ckaa
0Ckaa26-04-2013 07:42#14
Citer :
LT : Ce qui m’amène à ma deuxième question, qui est en tout simplement : « Qu’est ce qui marche le mieux en MMA ? » Si on écoute Roger Gracie, il dit que beaucoup de techniques de JJB sont inutiles en MMA. Par exemple la vraie garde araignée requiert le fait de pouvoir agripper un kimono, donc elle ne s’applique pas ici. Avec la garde X, on se fait frapper par un type ayant un bon équilibre et qui se trouve au-dessus. Alors combien de techniques de lutte amateur sont inutiles en MMA ?
Pour moi Roger a tort justement. Avec tout le respect que j ai pour lui il oublie justement le fait que les gains apportés par la pratique de ces jeux sont complètement transférables en mma. Les techniques peuvent être adaptées comme on a vu aldo le faire avec hominick et il me semble que jacare a utilisé la x plusieurs fois en mma (notamment au dream si je me souviens bien).

De toutes façons sur la x il a purement tort. Il est très difficile de s équilibrer et de frapper en même temps.

Cela dit encore une fois pour moi la technique et secondaire, ce qui compte c'est la forme de corps et la forme de corps d une spider ou des principes de la x sont complètement transférables et important dans le développement d un grappler de bon niveau.
greg
0greg26-04-2013 08:15#15
Citer :
Il me semble que la meilleure attitude à avoir est d être efficient dans les pures disciplines et s entraîner avec des spécialiste tout en se faisant un A-game qui soit composé des techniques les plus efficientes en mma.
Je crois que c'est exactement ce que fait GSP dans ses training.

Je trouve d'ailleurs bizarre que la majorité des combattants ne prennent pas cette méthode d'entraînement, peut être est-ce du au manque de moyens, cela doit coûter de faire venir des spécialistes de toutes disciplines, mais c'est clairement le mode opératoire à suivre.
tiseb
0tiseb26-04-2013 08:20#16
Merci article super ,shonnen a une vision complet du mma ,on le prend tous pour un fou mais il c est ou il va le bougre ,bonne chance a toi.
Arthur d L
0Arthur d L26-04-2013 08:46#17
Content que ça vous plaise ! J'ai eu beaucoup de mal avec ce texte. Certains passages étaient vraiment très durs.

Je pense que Sonnen a raison sur l'ensemble, il y a quelques points qui sont franchement réfutables, mais ils sont pas nombreux. Regardez les derniers combats de GSP par exemple, pour les avoir reregardés après avoir traduit l'interview, il fait plus de single que de double leg (surtout face à Condit).

En ce qui concerne l'approche qui consiste à prendre les techniques à plus haut % et a les répéter jusqu'a que ça devienne des automatisme je suis à 100% d'accord avec cette approche. Ca fonctionne en striking, en judo, en lutte etc... Si c'est pas autant appliqué en JJB et en MMA, c'est bien souvent par manque de professionalism e des enseignants. Je sais que je risque de me faire lyncher en écrivant cela, mais c'est un fait. Après il faut un vrai éventail de connaissances techniques et certaines techniques à un pourcentage faible peuvent mieux réussir à certains qu'a d'autres, et ces même personnes deviendront peut être des virtuoses de celles ci. Ceci étant dit, le fait est que en MMA, il y a des techniques qui fonctionnent mieux que d'autres, et qu'il faut a tout prix maitriser : le RNC, le double leg, le sprawl, l'overhand, etc... Elles sont pas si nombreuses, mais elles doivent être répétés jusqu'a l'automatisme.
Otto
0Otto26-04-2013 08:53#18
Super :-)
Merci Riddum, merci Arthur, merci Sonnen et LT.
C'est vraiment fantastique pour un amateur de MMA de pouvoir lire de telles analyses :-)
Ckaa
0Ckaa26-04-2013 09:04#19
Citer :


Je crois que c'est exactement ce que fait GSP dans ses training.

Je trouve d'ailleurs bizarre que la majorité des combattants ne prennent pas cette méthode d'entraînement, peut être est-ce du au manque de moyens, cela doit coûter de faire venir des spécialistes de toutes disciplines, mais c'est clairement le mode opératoire à suivre.
Tout à fait.

Je pense qu'il y a une question monétaire effectivement. Le mode de vie de GSP est vraiment basé sur de l'investissemen t de temps et de moyens financiers pour s'assurer le meilleur enseignement possible.

Après... Un grand nombre de camps majeurs fonctionnent sous le principe du coach par discipline donc on se rapproche de l'idéal GSPien (c'est pour ça que je disais dans mon comm que le MMA de haut niveau est un peu différent sur cet aspect).

A l'AKA par exemple, les coachs sont plus que réputés et les disciplines sont enseignées pure, pas forcément sous l'accent "MMA".

En France par contre, on le voit très souvent, les pratiquants de MMA sont médiocres partout généralement, du fait de professeurs moyens, non spécialistes et qui n'ont généralement pas cette forme de corps spécifique.

C'est extremement visible en grappling d'ailleurs, les pratiquants qui viennent du MMA et rendent visite aux clus de jiu-jitsu sont très facilement repérable. Généralement ils connaissent bien certaines techniques et bougent assez bien mais font des fautes fondamentales qui les empêchent de vraiment décoller et compensent leur manque de forme de corps par plus de physicalité.

Quelque chose que ne fait pas quelqu'un comme GSP justement.
NiceGuyEddie
0NiceGuyEddie26-04-2013 09:11#20
franchement pour m'être cogné l'entretien en VO quand il est paru sur mmafighting.com , je vous félicite pour le travail de traduction! c'est autre chose que des déclarations plates de conf de presse !

bien joué, si j'avais su, j'aurais patienté :-)
BriZLü
0BriZLü26-04-2013 09:25#21
Sonnen sans trash-talking c'est carrément mieux !;-)
leoniss
0leoniss26-04-2013 10:58#22
ah sonnen version normale, c'est tellement mieux.

J'ignorais totalmenent que certains grands lutteurs olympique etaient a la ramasse en lutte dans le mma....

croustillant cette article.
Chercheur
0Chercheur26-04-2013 11:49#23
Super interview

Très très interessante et enrichissante

Un spécialiste qui nous donne sa vision du MMA et qui echange sur les transition de sa discipline, je crois que c'est ce que j'aime le plus lire
Ckaa
0Ckaa26-04-2013 11:49#24
Citer :
J'ignorais totalmenent que certains grands lutteurs olympique etaient a la ramasse en lutte dans le mma....
Ouais enfin, ça fait un bout de temps qu'on dit que la lutte en MMA elle n'existe quasiment pas...
shogun57
0shogun5726-04-2013 11:55#25
C'est vrais que j'ai vraiment été agréablement surpris par cette interview, sa ce vois que c'est un passionné en plus d'etre un excellent pédagogue.

Cela prouve vraiment que Chael n'est pas si idiot que cela, j'avoue, je n'ai pratiquement jamais regardé ne serais ce qu'une seule émission du TUF, par contre quand j'ai su que les coach allaient etre JBJ et Chael Sonnen, je me suis dit qu'il fallait que je regarde au moins quelques épisode et j'ai trouvé Chael excellent dans son role, il donnait de tres bon conseils a ses poulains.

Franchement a part ses frasques qui ne sont pas si stupide que cela, car au bout, il obtient ce qu'il veut, moi aussi je n'étais pas trop d'accord qu'il obtienne son title shot face a bones mais il n'y a que lui qui a répondu positivement donc on ne peut pas le blamer pour ça, apres c'est vrais, il en fait parfois un peu trop mais il ne se prend pas au sérieux mais c'est sur qu'il faut rester respectueux.

N'empeche, je pense que ce combat ne sera pas aussi désiquilibré qu'il n'y parait, Chael va tenter le coup et va rentrer dans Jones des le debut du combat comme il l'a fait avec le Spider, ce qui pourra géner le champion qui jusqu'à maintenant a eu en face de lui des gars qui attendais plutôt, a part Shogun qui s'est fait surprendre des l'entamme du combat, ce qui l'a affaibli des le debut du combat sinon je pense que le combat aurait pu prendre une autre tournure, je ne dis pas qu'il aurait gagné mais je pense qu'il aurait pu lui proposer une meilleur opposition, enfin bref.

Je serais pour Sonnen dans ce combat car je uis pratiquement toujours pour le challenger a part lorsque ses mes fighteurs préféré qui combattent.

Alors War Sonnen, montre nous que tu peut rivaliser avec Jones, au moin lui donner lui fils a retordre qu'on ai au moin un combat compétitif, se serais quand meme mieux qu'un combat qui fini en un round, surtout un main event.
Yodaa
0Yodaa26-04-2013 14:29#26
pareil je suis pas d accord pour la garde en x si il arrive a rester debout et frapper chapeau par ce que en principe au moindre mouvement brusque de la part de ton adversaire tu lui fais décoller une jambe

pardon je prend pas mon temps pour écrire.. ^^
JillDoom
0JillDoom26-04-2013 15:35#27
Je voulais savoir ..
Jon jonst est-il un lutteur freestyle ou un lutteur greco-romain ?
Akainu
0Akainu26-04-2013 16:59#28
"Mais c'est qu'faut pas le prendre pour un Con" Chael comme dirait un certain Samuel L Jackson dans le film Pulp Fiction :D

Citer :
Il me semble que la meilleure attitude à avoir est d être efficient dans les pures disciplines et s entraîner avec des spécialiste tout en se faisant un A-game qui soit composé des techniques les plus efficientes en mma.
Mais ce serait pas un peu s’éloigné de L'Ultra-Special isation comme tu l'appelle ? Surtout pour un mec lambda(Sans "Aide" ;-))

Mon Modus Operandi serait D’être bon dans un domaine et savoir me défendre dans les autres et ensuite,imposé mon jeu en situation de Combat

@ Jill Jon Jones à la Greco Romaine comme BackGround.
maitre capello
0maitre capello26-04-2013 17:37#29
Je ne crois pas avoir déjà quelque chose d'aussi intéressant sur Riddum que cette ITW.

On a souvent tendance à penser que Chael Sonnen est une tête de con... je crois que c'est une "tête" tout court.

Comme dirais le penseur Vincent Parisi, il a une "bonne lecture de combat.

Mais sûrement il a une capacité d'analyse et un sens de la pédagogie qui sont aussi développés que son sens de la répartie
vroden
0vroden26-04-2013 18:22#30
Vraiment très intéressant et ça explique le pourquoi Bisping a tenu sa lutte

En forme les Riddacteur en ce moment
Fxf57
0Fxf5726-04-2013 20:53#31
Jones vient de la lutte freesryle, sonnen a commencé en freestyle aussi, mais il a un beau palmares en greco.
glucose
0glucose27-04-2013 03:07#32
Superbe interview, merci pour la traduction. Sonnen doit être la personnalité la plus intéressante du MMA. Il est fascinant de voir la complexité de ce gars qui se laisse aller à la caricature et au populisme le plus bête et le plus trivial qui plait au public de base, et le hiatus quand on le voit où on le lit parler normalement. Il est indéniable que c'est un penseur brillant.
Au passage, c'est bon de lire l'analyse de vrais spécialistes, l'interviewer y est aussi pour quelque chose.
Arthur d L
0Arthur d L27-04-2013 05:50#33
OUbliez pas de lire la 2ème partie ici :
riddum.com/.../...
Ckaa
0Ckaa27-04-2013 09:04#34
Citer :
Mais ce serait pas un peu s’éloigné de L'Ultra-Specialisation comme tu l'appelle ? Surtout pour un mec lambda(Sans "Aide" smilies/wink.gif)
Oui c'est une approche différente. Disons que l'ultra-spécialisation est applicable à des niveaux différents.

En niveau amateur si tu es ultra spécialisé dans un domaine ça peut être une force (surtout si le domaine est le grappling, c'est plus simple comme transition à mon avis).
A haut niveau, ce n'est valable que pour les vraies élites. Des mecs comme Maia ou Roger. Parce que leur niveau dans leur discipline est à des années lumières de celui des autres combattants.

Pour les "non génies", il vaut peut etre mieux etre moyen en tout... Mais bon, c'est chiant à voir pour moi.

Je préfère largement voir des hyperspécialistes en MMA que des généralistes pourris.

Pour moi, si on en a le temps et les capacités (monétaires, physiques et intellectuelles), le mieux c'est d'être un "multi-spécialiste" (comme GSP du coup).

Pour moi la différence entre le généraliste et le multi-spécialiste c'est que le multi-spécialiste est un généraliste qui a la forme de corps des disciplines atomiques qui composent le MMA.

Citer :
Jones vient de la lutte freesryle, sonnen a commencé en freestyle aussi, mais il a un beau palmares en greco.
Il me semble qu'en lutte, tout le monde fait de la gréco et de la libre (en plus d'un base dans le folkstyle pour les universitaires)avant de se spécialiser en compétition. Cela dit Jones est clairement un lutteur gréco.

Citer :
Mais sûrement il a une capacité d'analyse et un sens de la pédagogie qui sont aussi développés que son sens de la répartie
Chael est coach de lutte depuis des années, doublé d'un lutteur de très très haut niveau. C'est évident qu'il est pertinent que la lutte et le MMA, c'est loin d'être un brawler...

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir