Analyse : le punch en avançant de Fedor

fedor_emelianenko_antonio_rodrigo_nogueira

Nous sommes à un peu plus de deux semaines du combat entre Fedor Emelianenko et Fabricio Werdum, et Riddum vous propose l'analyse d'un aspect fondamental de la boxe de Fedor : son punch (souvent crochet gauche) en avançant. Dans presque tous ses combats, on le voit utiliser son jeu de jambes pour établir et contrôler la distance avec l'adversaire, et lancer un punch en avançant. Il l'a encore fait face à Brett Rogers le 7 novembre dernier dans le premier round, et la mis KO avec un autre de ces punches au second. Passons à revue quelques uns de ses combats, et voyons si on peut en tirer quelconque renseignement :


 

Contre Zuluzinho, c'est ce même crochet en avançant qui a abouti à ces combinaisons sans relâche, qui l'ont fait tomber.

Face à Hong Man Choi, le même punch a touché cible avant la seconde mise au sol, qui a mené à la clé de bras.

Sylvia a également fait connaissance avec ce coup. Le crochet attérit, force Tim à enlacer Fedor, ce qui l'empêche d'être à distance, là où il peut jouir de son allonge. Fedor est dans la distance courte, il lance des combinaisons de punches et fait tomber son adversaire. On connaît tous la suite.



On voit à partir des combats précédents de Fedor que cette technique est largement utilisée pour préparer ses combinaisons de punches ou ses projections. La question est, comment peut-on défendre ce coup et peut-on le contrer ?

Le premier qui a bien réussi à le contrer est Kazuyuki Fujita. La plupart des gens se souviennent de Fujita comme de celui qui a étourdi Fedor avec un punch, mais d'autres choses se sont déroulées avant et pendant cette action. Fujita a lancé un direct du bras avant qui a fait hésiter le russe à jeter son punch. On voit également le japonais qui cherche le bon moment pour placer un coup puissant à plusieurs reprises lors de cet affrontement. Il y a un moment tôt dans le combat où Fedor lance son crochet gauche, et Fujita contre avec une droite lancée avec un timing presque parfait. Malheureusement pour lui, il manque le menton et frappe la poitrine d'Emelianenko.

Ensuite, on arrive au fameux moment, lors duquel les jambes de Fedor vont presque céder sous lui. Le russe lance une combinaison de punches larges, et Fujita en profite pour passer par dessus avec une droite qui a bien failli mettre un terme au combat. La leçon à retenir avec ce qu'il s'est passé, est qu'on peut faire hésiter Fedor à engager en lançant un bon direct. Si vous le faites hésiter, vous arriverez mieux à contrer son fameux punch, puisqu'il le lancera avec moins de conviction. Aussi, on peut retenir que lorsque Fedor enchaîne avec ses combinaisons, il s'expose légèrement au contre.



Par rapport au combat contre Andrei Arlovski, le biélorusse utilisait des low kicks pour contrôler la distance, des directs du bras avant et de simples combinaisons droite-gauche pour perturber son timing. Fedor commençait à se frustrer car à chaque fois qu'Arlovski engageait, il devait reculer d'un ou deux pas et recommencer à se régler à nouveau. La dernière action avant le KO a fait reculer Fedor de trois pas, dans le coin du ring, avant qu'Andrei se décide de prendre un grand risque au lieu de continuer à exécuter ce qui marchait bien. 

La clé du succès pour Arlovski (avant le KO), était de rester patient et d'utiliser des coups simples mais efficaces, pour perturber le timing de Fedor. Quand il n'arrive pas à établir la distance qu'il veut, il ne peut pas utiliser son crochet en avançant, qui est un fondement essentiel de son pieds-poings. Il reste à savoir si Fabricio Werdum sera l'homme qui pourra battre Fedor debout, en suivant cette stratégie ou une autre. Réponse le 26 juin prochain.


A lire également :

Est-ce que Fedor a perdu en vivacité ?

Fedor : "Je vais enfin avoir la chance de pouvoir me tenir dans la cage, en face de celui qui a battu mon frère" (mis à jour avec vidéo)

Fabricio Werdum réserve une surprise pour Fedor, mais c'est un secret (vidéo incluse)

______________________________

Si vous souhaitez partager les articles Riddum sur un autre site, merci d'indiquer Riddum.com aux côtés de (si vous le souhaitez) la source Bloodyelbow.

HEADER

Bruno Montpellier
0Bruno Montpellier10-06-2010 04:06#1
Analyse tres interessante
Mano
0Mano10-06-2010 04:32#2
Merci pour cette analyse !
docdjam
0docdjam10-06-2010 06:21#3
pas mal du tout ton analyse riddum!!! on voit très bien ce que tu nous démontre ;-)
brahim6tm
0brahim6tm10-06-2010 07:15#4
Franchement merci pour cette analyse trés clair...:-)
Mais je rapelle quant même que "The Last Emperor" sera victorieux le 26 juin;-)
FEDOR
slimgoku
0slimgoku10-06-2010 08:17#5
Bravo une super analyse !, très bien expliqué.
Moi personellement je pense ke ses premier coup sont en avançant car Fedor est un des poid lourd les plus petit et kil a souvent besoin d'utilisé cette attak contre des "géant" ke sont Zuluzinho, Sylvia, ou encor Hong man choi, je pense ke se coup a du venir naturellemen a Fedor ki pour touché ses victime est obligé de passé les allonge, parfoi bocou plus grande ke la sienne, des ses adversair. Et sinon je ne pense pas ke Fedor s'expose plus a un contre ke n'importe kel autre combattant ki tente un enchainement. Encor bravo et esperont voir bientot d'autres analyses intéressente, les sujet d'analyse font parti des articles ke je préfère
Thomas
0Thomas10-06-2010 09:05#6
Merci à tous, on aime bien ces articles aussi donc il y en aura encore :D

@slimgoku : Très bonne remarque sur la taille de Fedor. C'est vrai qu'il doit utiliser cette attaque de part cet aspect. Il ne peut pas vraiment se permettre de lancer des directs face aux autres poids lourds. Ceci dit je pense que ses combinaisons quand ils enchaînent plein de coups à la suite l'exposent quand même au contre car ses punches sont très larges et il vise aussi le corps. Il y a possibilité de passer au dessus. J'espère qu'il ne se lancera pas dans ce genre de combo quand/si il affronte Overeem, à moins de lui avoir fait bien mal auparavant.
GUIGUI
0GUIGUI11-06-2010 02:37#7
Bon boulot thomas,on apprécie.
Est ce que vous avez dans vos disques durs de futurs analyses avec des spécialistes types daniel woirin pour analyser les futurs duels.

Si c'est non,sache que ton peuple les riddumiens le demande respectueusement:-)
Thomas
0Thomas11-06-2010 02:41#8
Rien de sûr mais on y travaille ;-). C'est vrai que ce serait génial d'avoir Daniel pour nous décortiquer certains combats.
Otto Hottentot
0Otto Hottentot12-06-2010 13:43#9
Bonne analyse, et qui se rapproche de ce que dit Arona.
Fedor, son domaine, c'est la mi-distance.
La clé pour Werdum, c'est de ne pas rester là trop longtemps.
IMO il n'y arrivera pas, il est trop grand et pas assez rapide pour empêcher Fedor de rentrer.
Wait&see ...

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir

 
 

Derniers commentaires