Analyse : Les contres et les combinaisons de Cruz détruisent Brian Bowles au dernier WEC

cruz-dominick-Le combat pour le titre de poids coq WEC entre Dominick Cruz et Brian Bowles était très intéressant dans la mesure où c’est un des seuls combats majeurs de MMA au cours duquel le facteur qui a fait la différence a été le jeu de jambes. 

Cruz a utilisé d’incroyables ruses et a bougé de manière à annihiler le jeu de contre de Bowles. Étudions le combat avec l’analyse fine de Kid Nate de Bloody Elbow et les Gifs de Chris Nelson.

Le résumé par Steve Coffield du combat nous permettra de nous remémorer celui-ci avant de nous plonger dans la partie technique :

Dominick Cruz a la tête sur les épaules. C’est un combattant technique qui s’en est tenu à sa stratégie. Apparemment, sa tête est en granite car même quand Bowles connectait avec ses frappes, les coups ont plus blessé l’ancien champion que le nouveau. Sur avis médical, Bowles n’a pas pu continuer à combattre après le deuxième round, et Cruz a gagné son premier titre WEC.

Cruz (15-1, 5-1 WEC) a déséquilibré Bowles avec son jeu de jambes, ses esquives et ses feintes de frappe. Il faisait mine de kicker, rentrait tête la première dans la poche, connectait et reprenait immédiatement de la distance. Trop souvent, Bowles s’est retrouvé à lancer des crochets dans le vent, et à se faire accrocher par un contre du droit. À la fin du premier round, quand Bowles laissait tomber ses mains, on pouvait apercevoir son nez ensanglanté. Les choses ont empiré dans la deuxième reprise. Cruz est allé de l’avant, Bowles avancait aussi, mais Bowles était celui qui était toujours battu sur les punches. Le point culminant du combat est quand à la troisième minute, Cruz a lancé une série de cinq punches avant de faire tomber Bowles avec un low kick bien ajusté. Il a semblé que le mental de Bowles avait été mis KO. Il était trop lent, et dépourvu de sa meilleure arme, son bras droit.

Jonathan Sowden a parlé à Cruz, à propos de son style :

J S : Pouvez-vous expliquer votre style de combat aux gens qui ne vous ont pas regardé vous battre ? On aurait dit Bruce Lee sous methamphétamines – vous bougiez comme j’ai rarement vu.

D C : J’ai toujours voulu avoir un style qui attire l’œil. Il y a tellement de bons combattants et vous devez vous faire remarquer par n’importe quel moyen. Ma philosophie est que l’on porte des gants de 4 onces et ces gants là ne pardonnent pas. Je veux me faire toucher le moins possible.

J S : C’est intelligent. Pour vous, il s’agit d’utiliser votre jeu de jambes pour garder un pas d’avance sur vos adversaires.

D C : Je pense que si je ne me fait pas toucher une fois dans un combat, comment puis-je le perdre ? J’ai décidé de bouger aussi vite que possible sur mes pieds, car Mohammed Ali a toujours prêché cette philosophie, ça doit marcher.


Techniquement, Cruz n’est pas encore Mohammed Ali, mais il était suffisamment bon pour battre Bowles. Voyons en image ce que Cruz a fait de si spécial, commenté par Brent Brockhouse.

Les deux premiers gifs sont intéressants. cruz-bowles-medium-1Cruz est le combattant qui avance dans le combat. Bowles essaie de contrer, mais son adversaire recule et scrute le bon moment pour lancer sa droite. Il change de direction d’avant en arrière très rapidement et mécaniquement et garde les mains hautes pour se protéger. Bowles de son côté, avance et swingue un peu trop largement, Cruz contre la contre-attaque et reprend de la distance. Le seul point négatif est qu’il est très difficile pour Cruz de générer de la puissance pendant qu’il recule.cruz-bowles-medium-2

cruz-bowles-medium-3Mike Fagan de Bloody Elbow dit que Bowles lui rappelle Rashad Evans, dans le sens où les deux combattants utilisent leur athlétisme et leur vitesse au lieu des fondamentaux de la boxe. En effet, Bowles a avancé plusieurs fois sur Cruz avec la tête en avant jetant des crochets à la ronde, ce qui n’est probablement pas la meilleure chose à faire non plus.

cruz-bowles-medium-4Sur l’échange final à droite, on voit que Bowles arrive à arrêter un kick de Cruz et à lancer un contre. Mais Cruz arrive à se reculer suffisamment pour éviter le contre. Il recule, avec ses bras bien placés et connecte de la droite.

Cruz ne va pas mettre beaucoup de combattants KO avec cette technique, mais il a clairement choisi la bonne stratégie pour battre Brian Bowles et ce dernier n’arrivait pas à trouver de solutions pour contrecarrer cette stratégie.

 

Sources : Bloody Elbow, Gifs par Chris Nelson

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir

 
 

Derniers commentaires