Le JJB en MMA : Etat des Lieux et Réflexion

brazilian-jiu-jitsu

L'été dernier, le JJB semblait trouver un renouveau en MMA. Demian Maia était toujours invaincu, Ronaldo Jacare Souza avait eu beaucoup de succès, Aoki allait regagner son titre peu de temps plus tard, et on annonçait l'arrivée de Rolles Gracie comme celle du Messie dans la catégorie des poids lourds de l'UFC.

Aujourd'hui, Maia a sérieusement perdu de son aura d'invincibilité, Rolles est parti aussi vite qu'il est arrivé, et Jacare n'a eu qu'une victoire en un an et demi. Par ailleurs, sur tous les forums américains de MMA, on vante les mérites de la lutte comme étant l'un des sports les plus primordiaux pour se lancer en combat libre, là où brésiliens et européens semblent continuer de préférer une grosse base en sports de percussions et en JJB. Qu'en est il exactement ? Quelle est la meilleure formation pour le MMA, le JJB ou la lutte? Cet article a pour but de dresser un état des lieux et une réflexion sur la question.


Un court rappel de l'histoire du JJB.

Pour ceux qui ne la connaissent pas déjà, l'histoire du Jiu-Jitsu Brésilien a toujours été intimement liée à celle du combat libre, et cela depuis le début de la discipline en tant que sport professionel. Elle commence au Japon avec Mitsuyo Maeda, un 4ème dan de Judo et de Jujutsu - les deux sports ne deviendront des disciplines séparées qu'au début du XXème siècle. A l'époque, Maeda essaie d'exporter son art martial et réalise des démonstrations de la discipline aux États-Unis et en Europe. Homme de petite taille, il impressione par sa technique, et illustre parfaitement l'idée que la taille n'est pas un facteur important en Judo. Il propose à des gens de toutes disciplines de le combattre, et ce avec beaucoup de succès.

Ses voyages l'amènent au Brésil, où il vit avec une assez grande communauté de japonais et où il se met à enseigner à des étudiants, japonais ou non. Carlos Gracie en fait partie ainsi que la famille Machado, moins connue, mais qui enseigne aussi la discipline.

Il est important de préciser que le Jiu-Jitsu traditionnel inclut les frappes. Ce n'est pas uniquement des projections et des soumissions. Les frappes, et comment les défendre, font partie de la discipline, et si vous prenez des cours de Jiu-Jitsu traditionnel en France, elles seront surement incluses.

Les Gracie et les Machado se mettent à embrasser le sport et à faire des combats pour en démontrer la supériorité. Ces combats se perpétueront au Japon à travers les organisations RINGS et PRIDE, ainsi qu'aux États-Unis où l'UFC est crée par la rencontre entre un homme d'affaires américain et un membre de la famille Gracie. Le clan brésilien y aura le succès que l'on connait, arrivant à garder un palmarès invaincu pour toute la famille pendant plusieurs années. Grace à ces exploits, il vont créer une légende moderne, Royce Gracie, et engendrer la croissance du sport, tel qu'il était vu par Helio et Carlos, et dans une moindre mesure les Machado.


L'arrivée du "cross training".

Etant donné les succès de Royce et de Rickson, beaucoup d'athlètes intéréssés par le combat libre se sont mis à s'entrainer dans la discipline, en plus de leur discipline de base. Très vite, tous les athlètes de MMA de haut niveau sont devenus performants au sol, et on gagné la capacité de défendre tous types de soumissions. Cette montée de niveau est arrivée à un tel point que les soumissions se font de plus en plus rare. Le dernier vrai champion en MMA centré uniquement sur la soumission étant Shinya Aoki, tous les autres à l'heure actuelle, ne se servent du JJB que comme soutien.


Rappel de ce qu'on apprend avec le JJB.

Le JJB a donc dans son ensemble exclu les frappes, et se concentre essentiellement sur 3 choses : la mise au sol, le contrôle de la position et la soumission. Nous ne dresserons pas ici une liste de soumissions (il y en a plus qu'on a d'articulations, et de nouvelles soumissions sont découvertes régulièrement) mais nous allons nous pencher sur un aspect dont on parle trop peu, le contrôle de la position. C'est pourtant un aspect primordial du MMA, à tel point qu'on a plus tendance à l'assimiler au JJB. Pourtant, il semble qu'aucun autre sport n'inclut le système de garde et les systèmes de renversement de manière aussi élaborée (exception faite du Sambo, mais qui a la même racine). Il y a quelques renversements en lutte par exemple, mais ils n'ont pour but que de coucher la personne sur le dos, et non de passer par dessus l'adversaire une fois sur le dos. Pour le reste, le JJB donne tous les outils pour survivre sur le dos, comment conserver sa garde, comment rester mobile, etc.

Deux combats de MMA illustrent parfaitement l'importance du contrôle de la position. Le premier est Bisping contre Kang, et le deuxième est Nick Osipczak contre Matthew Riddle.

Dans le match entre Bisping et Kang, le britannique parvient à empêcher Kang de passer en position montée pendant tout le premier round, tout en restant constamment en mouvement, ce qui lui permet de se remettre sur ses pieds en ayant pris quasiment aucun dommage au sol.

Dans Osipczak contre Riddle, on assiste à une formidable leçon de renversement telle qu'on en voit trop peu en MMA. Ozipczak parvient à renverser la position face à Riddle à chaque round de manière très impressionante. Dans une moindre mesure, on voit aussi un très beau renversement dans Nogueira contre Couture.


Le JJB en Europe, au Brésil et aux Etats-Unis.

Osipczak et Bisping sont des cas très intéressants de combattants européens. En Europe et au Brésil, la majorité des centres de formation en Pancrace et en MMA sont focalisés sur le Jiu-Jitsu et les sports de frappe. De ce point de vue, l'Europe est le mirroir de l'école brésilienne, par opposition à l'école américaine qui met en exergue la lutte. La lutte permet effectivement, comme le rappelle très souvent Joe Rogan, de choisir où le combat va avoir lieu, soit au sol, soit sur les pieds. Ceci étant dit, une fois au sol, comme précisé plus haut, on s'éloigne du jeu de la lutte, elle s'arrête là. On est plus dans la frappe, et le JJB. C'est exactement l'erreur de Riddle face à Ozipczak et avant lui, de Coleman, Randleman et bien d'autres. C'est bien beau de savoir mettre quelqu'un au sol, mais si on ne contrôle pas les hanches et les bras de l'adversaire une fois par terre, c'est le début de la fin, et pour reprendre l'expression de Maia (quite à énerver "L'Araignée"), quelqu'un va ramener le bras de son adversaire à la maison.

Contrairement aux critiques américaines, la lutte est un aspect intéressant et important du MMA. C'est un formidable outil qu'il est important de ne pas sous-estimer, mais qui n'est pas aussi primordial qu'un bon niveau de JJB. Il est vrai que le Jiu-Jitsu ne met pas assez l'accent sur comment amener son adversaire au sol, et d'ailleurs, les meilleurs compétiteurs en JJB et en MMA ont bien souvent aussi une formation de judo (comme Aoki). L'avantage de la lutte par rapport au Judo, est de ne pas travailler avec le kimono, ce qui rend la transition vers le MMA plus facile. Maintenant, la lutte, et en particulier la lutte "freestyle", qui est probablement la plus utilisée en MMA, expose à énormément de soumissions (en particulier les guillotines), qui posent aussi beaucoup de problèmes. L'idéal, toutefois, reste de travailler sur les trois en se concentrant sur le JJB pour se rendre compte des ouvertures qui s'offrent à nous. Bref, le JJB n'est pas mort, il est même plus vivant que jamais !

Arthur de Lustrac

HEADER

Carai
0Carai16-04-2010 09:02#1
Sympa ! Je dirais pas que le JJB est un soutien mais vous expliquez bien d'où vient le BJJ pour ceux qui ne savent pas. Je pense que le BJJ et la lutte sont complémentaires.
Randleman a eu sa ceinture bleue de BJJ il y a 2 mois, il progresse ! MDR
Fonctionnaire
0Fonctionnaire16-04-2010 09:24#2
Excellent article!

On peut aussi souligner que les soumissions s'avère moins efficaces car tout le monde maintenant s'entraîne en JJB. Remettez un lutteur pur contre un Jiu-jitsuka et essayer de retrouver le bras du lutteur après.
Wand1
0Wand116-04-2010 09:34#3
Excellent l'article Arthur!! Y a plein de choses que je savais pas sur l'histoire du JJB et d'autre aspects

J'espere que tu nous en fera d'autre mdr ::D:D
Nakmuay
0Nakmuay16-04-2010 12:12#4
C'est clair c'est un article très intéressant ! Perso je pense qu'il faut favorisé un peu plus le JJB que la lutte.:P
Thomas.Vallier
0Thomas.Vallier16-04-2010 12:57#5
J'ai moi aussi beaucoup aimé l'article. Bon boulot Arthur !

Je pense que l'époque des lutteurs sans connaissance en soumissions est définitivement révolue (les Randleman et Coleman etc). Maintenant on a des lutteurs comme Lesnar et Velasquez par exemple qui offrent le package complet et qui avec leur connaissance en lutte + BJJ (et leur taille), sont difficiles à soumettre ou à renverser. D'ailleurs j'étais surpris de la facilité avec laquelle Nogueira a renversé Couture. Nogueira est certainement l'un des meilleurs pratiquants de JJB en MMA. Il n'a pas les accréditations de certains, mais il assure dans le ring.

Un point sur lequel je ne suis pas d'accord, la lutte se n'arrête pas au sol selon moi. Les combattants s'en servent pour maintenir leur adversaires au sol, et quand comme Lesnar contre Mir II, ils se couchent sur eux sans laisser d'espaces, la soumission devient difficile. Sean Sherk l'a aussi fait face à Hermes Franca d'ailleurs.
GUIGUI
0GUIGUI16-04-2010 13:14#6
Bon article.

J'aimerais apporter un complément tirer du livre Book of knowledge de BJ Penn.

Cela concerne l'aspect stratégique de l'entrainement en MMA.

Je distingue deux point:

-le pratiquant qui arrive vierge en MMA sans aucun background,je pense qu'il devra travaillé a part égale quelque années les trois aspects du sport.

-ensuite vient le cas du pratiquant ancien champion de sa discipline ou avec des années de pratique:champion lutte ,boxe thai ou JJB.

S'il veut devenir un champion de MMA pour commencer a survir il doit orienter son entrainement de facon stratégique autour de son point fort.

Dans un premier temps:
Le striker apprend ses takedowns défense et la défense de soumissions au sol et comment revenir sur ses jambes
Le JJBiste apprend plutot la lutte pour avoir des takewdowns et projections effecicaces et aller au sol.
Le lutteur ,je sais pas ;-)

La base est la même amener l'adversaire la ou est est le plus fort(s'il est bon partout on est dans la merde...)
Oualid
0Oualid16-04-2010 13:20#7
C'est vrai que le JJB commence a disparaitre dans le MMA mais il reste une base obligatoire. Surtout que la majorité du publique n'aime pas les phases techniques et veulent seulement des KO. Nogueira et Renzo Gracie dans leur dernier combat ont perdu en voulant échanger debout. Ils n'ont même pas essayer d'amener leurs adversaire au sol.

L'un des défauts du JJB est la mise au sol (comme souligné dans l'article), on ne peut donc pas se contenter de cette discipline.

Je pense que le MMA n'est plus le combat entre tel sport de combat et tel autre sport de combat mais vraiment le combat entre 2 personnes qui pratique le mélange d'art martiaux. Les combattants n'étant pas complet disparaissent petit à petit.
Bruno montpellier
0Bruno montpellier16-04-2010 14:16#8
La combinaison idéale à mes yeux est une combinaison de deux sports en sol et deux sports de pugiliste avec une majeure et une mineure :

La qualité majeure : le JJB + La boxe thailandaise. (pour les positions d'attaque)
La qualité mineure la lutte + la boxe française. (pour les positions de défense)

Certes cela requiert une grosse préparation mais a ce niveau c'est ce qui est demandé.:D;-)
Arthur d.L.
0Arthur d.L.16-04-2010 18:01#9
Merci à tout le monde pour les commentaires !

@Thomas : Tu a raison de souligner que la lutte apprend à garder les adversaire au sol, car elle apprend à bien utiliser son poids et à bien le distribuer pour empécher à son adversaire de se relever, de ce coté la, je te rejoins. Ceci dit, un lutteur qui reste couché, ca veux dire, pas de ground and pound, ou avec très peu de puissance, et contre un adversaire qui s'y connais un peu en rubber guard, ça va être chaud pour lui. (cf : www.youtube.com/.../ ou Eddie Bravo explique très bien comment défendre le ground and pound et la rubber guard).

L'autre truc que je voulais souligner, c'est que la plupart des renversement demandent quasi pas d'usage de force, si ce n'est pour déséquilibrer l'adversaire. En somme, la taille de l'adversaire importe très peu la dedans. C'est un peu comme quand on court et qu'on glisse sur de la glace, peu importe qu'on soit petit grand gros ou maigre, on se casse la gueule pareil. Ce qui explique la "facilité" avec laquelle Nog a renversé couture. Si la technique est bien effectuée, que ce soit sur Lesnar Couture ou Guida, ça n'a aucune importance, il seront renversé de la même manière.

@Bruno : je suis pas tout à fait d'accord concernant la boxe thai, parce qu'elle varie énormément selon les écoles et certains style se prêtent moins au MMA que d'autres.

@Oualid : Oui, tout le monde doit être complet dans ce sport, mais sans pour autant perdre de vue ce à quoi on est bon, et la ou on est le plus à l'aise comme l'a souligné guigui, et quelque soit la diversité de l'entrainement suivi, il y aura toujours des domaines ou on sera plus faibles que d'en d'autres...

@Guigui : Le lutteur a le luxe extrême de pouvoir développer ce qu'il veut et utiliser soit sa lutte pour aller au sol, soit pour rester sur ses pieds (cf : liddell ou avant lui vovchanchyn dans une moindre mesure) si il décide d'aller au sol, il va devoir travailler énormément son jjb, dans le cas inverse, moins, et plus son niveau de pieds poings. Après chacun, ses gouts, mais effectivement, de ce point de vue la, les lutteurs ont beaucoup de chance.
Oualid
0Oualid17-04-2010 03:57#10
@Arthur : Oui après chaque personne a une discipline préférer et où elle est le plus à l'aise. Ce qui fait justement le charme de ce sport est que l'on doit s'entrainer pour améliorer nos points faible et chercher le point faible de son adversaire. Sur ce dernier point je rejoins GSP, tous les combattants ne sont pas d'accord avec ça. Certain voudrons prouvé qu'ils sont meilleures que leurs adversaire sur le point fort de l'adversaire. Ceci est un autre débat lol
Thomas.Vallier
0Thomas.Vallier17-04-2010 15:03#11
Je ne suis pas sûr que Nogueira puisse renverser Lesnar. Ce dernier a quand même quelques connaissances au sol, il pèse beaucoup plus lourd et est beaucoup plus fort que lui. Si Lesnar s'étale sur Nogueira de la même façon qu'il a fait avec Mir, le renversement sera hyper difficile à mon avis.
Roger
0Roger18-04-2010 12:46#12
Je suis pas d'accord vraiment avec ta conclusion. Le JJB reste une base du MMA incontournable, mais la lutte vient de prouver dans les dernières temps (Carwin, King Mo, Lesnar, GSP, Edgar, Evans...), qu'elle est maintenant la pièce maîtresse montante du MMA, tandis que les pur pratiquant du BJJ sont en perte de vitesse. (Aoki, Mir, Maia, pour ne citer qu'eux). À la défense du BJJ, je dirais que le raison est simple. Vu l'historique su BJJ dans l'histoire du MMA. Tout les combattants n'ont pas le choix de voir au moins la base du BJJ avant de combattre en MMA. Tandis que l'aspect lutte, beaucoup de combattant sous-estime encore son apport. Je crois que la lutte va faire comme le BJJ et connaitre une popularité et un apprentissage incontournable, universelle dorénavant. Et ce jusqu'à ce que les combattants ai tous une base minimale de lutte (comme ils ont pour l'instant celle du BJJ) et qu'ils seront tous égaux de ce cotés, jusqu'à ce qu'un autre arts marials (ou aspect de celui-ci) émerge, et face de nouveau la différence entre défaite et victoire.
Arthur d.L.
0Arthur d.L.18-04-2010 16:44#13
@Thomas, j'ai pas dit qu'il y arriverait, dans un match hypothétique. J'ai juste dit que si il trouve une ouverture et que la technique est bien effectuée, oui, la, il y arrivera.

@Roger : c'est bien possible, c'est sur que quand on regarde le match que viennent de faire Aoki et surtout Moussasi, la question se pose. Quand à la question quel sera l'art martial qui sera synonyme de victoire ou défaite bientôt. Je pense que ce sera surement le tae kwon do ou la boxe française. Je pense que les kicks sont sous utilisés en MMA surtout sur la scène Américaine, et quant on voit jusqu'ou ça a mené Cro Cop et Cung Le...
Tylerdiap
0Tylerdiap19-04-2010 06:32#14
merci, bel article
Sh0gUn1sBack
0Sh0gUn1sBack31-05-2010 14:52#15
La lutte c est bien mais sans le JJB c est nul, et vice versa

@Arthur
Je suis tout à fait d accord avec toi en MMA les kick sont rarement utiliser pourtant c est une arme redoutable apres la "revolution" JJB puis Lutte c est surement les kikc qui feront la difference.
Edwin
0Edwin09-07-2010 15:17#16
Il n'y a pas de vérité générale dans le MMA.
Je pense qu'aujourd'hui la lutte revêt un totu petit peu plus d'importance que le BJJ, tout simplement car avec de bonnes caractéristiques en lutte, tu choisis où amener le combat.
Il n'y a qu'a regarder Velasquez vs Congo, Velasquez amène au sol et c'est finit. Contre Nogueira, il choisit de rester debout connaissant le BJJ de son adversaire , et l'envoi au tapis en stand up.
Lesnar aurait pu choisir de rester debout contre Carwin, mais étant meilleur lutteur il envoie au sol sachant que debout il va se faire détruire. Aujourd'hui, on gagne un combat en choisissant ou on va se battre contre tel ou tel adversaire. Je suis meilleur au sol? Je t'envoie au sol. Tu es meilleur au sol? Je reste debout.
Après, la seule contre vérité à cela, ce sont les personnes d'exceptions dans un style de combat, comme Anderson Silva qui va faire mumuse avec Maia, et c'est pour cela qu'il n'y a pas de vérité générale.
Emelianenko en autre exemple va au sol contre un combattant réputé plus faible globalement, laisse trainer un bras dans la garde d'un des meilleur pratiquant de BJJ au monde et c'est terminé. Le mec se serait relevé plutôt que de se précipiter, l'aurait allongé avec une paire de combinaisons. Voila ce qui arrive quand on va dans un domaine ou son adversaire est plus fort. Il faut juste choisir ou se battre, et se servir de la lutte. On peut aussi citer Evans vs Rampage..
Edwin
0Edwin09-07-2010 15:38#17
A ce propos, je suis nouveau sur ce site (enfin je viens de me résoudre à poster, je lis depuis pas mal de temps), je voulais vous remercier pour toutes ces infos et la clarté du site. D'ailleurs à ce propos, j'essaye de développer lentement mais surement les pages wikipédia en français des combattants de MMA/events, et je dois vous avouer que votre site m'aide beaucoup pour les sources françaises!Si des personnes pouvaient aussi ce pencher sur wikipédia en français histoire de rendre cela plus accessible u publique amateur et ne parlant pas l'anglais! On se reverra souvent sur ce site!
Thomas
0Thomas09-07-2010 15:40#18
C'est une très belle initiative qui fera avancer les choses Edwin et bienvenu sur Riddum (du moins dans les commentaires );-)
stefa
0stefa10-08-2011 01:01#19
perso , je pratique : boxe anglaise et jiu jitsu et M.M.A .

VRAI : un peu de lutte serai complémentaire .

aussi , je cible beaucoup mes entrainement sur les frappes au sol .
Undefined
0Undefined10-09-2011 03:42#20
Personnellement je pense que le JJB en MMA n'est pas trop top, en sparring en club ca peut être très bien parce qu'on ne frappe pas vraiment au sol, donc ca ressemble plus à un combat de grappling, mais parcontre en combat je pense que si on contrôle bien son adversaire, les chances que le JJB fonctionne sont réduites. Après si on passe la garde, donc en side control ou (ou bien en mount) le jjb ne sert pas à grand chose, ce n'est que mon avis, il n'y a qu'à voir Lesnar vs Mir II ou bien alors voir cain velasquez. Donc voilà, tout sa pour dire que je pense qu'en MMA le fait qu'il y ai des frappes change tout.
dimitri
0dimitri15-07-2012 14:23#21
Bonjour a tous j ai un niveau national en free fight et en box tai je cherche un centre de formation aux etat unis qu elle qun pourai m aider sachan que c est asser urgent merci cordialement
-Sosa-
0-Sosa-15-07-2012 14:46#22
Ouai mais le problème c'est que les usa (ufc) rachete tout et impose de fausse regle et fond croire au gens que le mma est le leur , mettez les up-kick et tout le reste et scoré comme ont doit scoré , c'est à dire que d'être sur le dos et ne pas prendre de domage ne vos pas moin que etre audessus et ne pas mettre de domage , le probleme , c'est qu'aujour dui , les gens pense que mettre un mec sur le dos c'est gagner , mais faut regarder se qu'il se passe ensuite , enfaite les usa et leur propagante pro lutteur fond croire au gens et disent au gens celui qui gagne , alors que en vrai le gagnant ont le connait et c'est des fois celui qui à eter le plus sur le dos , c'est juste que les usa n'aime pas le vrai mma et son beaucoup préocupé par leur sport national(lutte) et la favorise au max pendant qu'il ne donne aucun crédit au bjj , mais des vrai orga voi le jour (One) et jespere que le scorage sera plus réaliste et jugera sur qui à gagner et non sur qui est le meilleur lutteur , le bjj est l'art le plus important du mma (Fedor -Crocop) s'entraine au sol depuis 15 ans , même les striker touche au sol , la lutte est bien pour enmener au sol ou resté debout , mais une fois au sol , c'est du bbj ou alors tu tape comme ont voyais audebut , il n'y à plus de lutteur , il ende de la lutte mais elle n'existe plus puisque les lutteur d'aujourdhui s'entraine en bjj pour survivre au sol , c'est des judoka bon en lutte , mais l'ufc est pro lutte et vend sa lutte au max et fait croire que leur mma et leur jugement est le vrai alors que tout est fausser , des mec comme Mousasi n'ont jamais perdu vs Mo , faut savoir juger le vainceur et arrter de compter le nombre de td

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir

 
 

Derniers commentaires