Être gaucher en MMA, un avantage ?

Une étude menée par des chercheurs des universités d’Amsterdam et de Groningen a analysé la sur-représentation des gauchers à l’UFC. L’étude a été publiée dans la revue à comité de lecture Animal behaviour. Riddum vous en propose un résumé :

(Voir l'étude ici)

La proportion de gauchers dans la population est stable (environ 10%) à travers l’histoire. La persistance de ce pourcentage pose question d’un point de vue évolutif : le fait d’être gaucher est partiellement héritable, et est associé à des problèmes de santé. Cette latéralité aurait dû disparaître, si l’on suit la logique de la sélection naturelle.

Les désavantages à être gaucher seraient contrebalancés par des avantages dans les agressions physiques d’homme à homme. C’est l’ « hypothèse combat ».

Pour étudier cette hypothèse, les chercheurs ont analysé les postures de 246 combattants impliqués dans 210 combats de l’UFC (entre les events UFC 118 et 148). Ils ont identifié et comptabilisé les droitiers et les gauchers, en se fondant sur les styles « orthodoxes » (droitiers) ou « southpaw » (gauchers), perçus comme de bons indicateurs de la latéralité des combattants. Les chercheurs voient en Jon Jones un combattant qui change souvent de posture au cours d’un combat, mais qui est « southpaw » de manière prédominante. Il pourrait être qualifié d’ambidextre.

Y a-t-il une sur-représentation de gauchers à l’UFC ? Être gaucher apporte-t-il un avantage au combat ?  

Sur les 210 combats analysés, 5 ont été exclus de l’étude, s’étant terminés par une égalité. Sur les 205 restants, 11 ont opposé des gauchers, 126 des droitiers et 68 des gauchers à des droitiers.

Les gauchers représentent 20,4% des combattants. Soit une proportion plus élevée que ce que l’on peut voir dans la population masculine. Il y a effectivement sur-représentation. Mais le fait d’être gaucher n’apporterait pas d’avantage lors du combat. Ils n’ont pas un taux de victoires supérieur à la moyenne.

D’autres études, citées par les auteurs, révèlent que les gauchers sont également sur-représentés dans d’autres arts martiaux et sports de combat. Mais, en boxe anglaise, le fait d’être gaucher élèverait les chances de victoire, contrairement à ce qui a été observé à l’UFC.

Les auteurs avancent quelques hypothèses pour expliquer et la sur-représentation, et la non-élévation des chances de victoire à l’UFC.

Les gauchers seraient favorisés à un niveau amateur et leur latéralité les aiderait à être repérés, mais leur avantage disparaîtrait arrivés à haut niveau. Les droitiers professionnels auraient dans leurs clubs la possibilité de s’entraîner avec des gauchers, les aidant à s’adapter à leurs futurs adversaires gauchers, atténuant leur avantage. En tennis, l’avantage des gauchers en milieu professionnel aurait ainsi diminué au cours des dernières 40 années, précisément parce que leurs adversaires se seraient adaptés. Dans le circuit amateur, les gauchers continueraient à posséder un avantage.

Quelques remarques de Riddum : l’UFC est maintenant utilisé comme matériau pour des études universitaires publiées dans des revues prestigieuses à comité de lecture. Les universités hollandaises sont peut-être, en raison de l’importance des Néerlandais en MMA, plus sensibles que d’autres à ce type de sujets. L’on peut s’attendre à voir de plus en plus d’études de ce type, à mesure que la popularité de ce sport croîtra.

Le combat de MMA est perçu comme ce qu’il y a de plus proche des combats ayant eu lieu durant toute l’histoire humaine,

. In contrast to other popular combat sports, which are more restricted by rules, we believe that fights within UFC more closely emulate fights as they would (have) occur(red) in natural settings throughout human history.

sous-entendu non-dit dans le texte : des combats à mains nues sans règles ayant influencé le processus de sélection naturelle par la mort ou la mutilation du perdant. L’homme étant une créature grégaire, quid du fait d’être gaucher au sein d’un groupe opposé à un autre groupe ? Quid des affrontements à distance, par jets de projectiles ? Et si l’objectif était de s’approcher au plus près du combat létal à mains nues, pourquoi avoir choisi les UFC 118 à 148 ? Analyser les premiers UFC beaucoup moins encadrés, voire le Pride FC, aurait été plus pertinent. Le sport actuel n’a que peu à voir avec l’UFC des débuts, sans parler du Vale Tudo.

Dernier point, la posture de combat reflète-t-elle la latéralité de la vie quotidienne ? Si être gaucher apporte réellement un avantage au combattant amateur, il est possible d’imaginer que certains entraîneurs poussent leurs élèves à adopter un style gaucher. Sauf erreur, Jérôme le Banner est un droitier naturel combattant comme un gaucher. D’autres combattants pourraient présenter les mêmes caractéristiques.

Article de Xavier M. pour Riddum.com

Merci d'aimer Riddum sur Facebook et de suivre Riddum sur Twitter. Tous nos articles y sont partagés.
A lire également :

Un KO, c'est quoi exactement ?

Qui a le meilleur cardio de l'UFC ?

La puissance de frappe des combattants de MMA : Une approche statistique

Analyse technique : Jon Fitch contre Erick Silva

Analyse technique : Retour sur Fabricio Camoes vs. Tommy Hayden

Analyse technique de Riddum : Retour sur Mir vs. Nogueira

____________

Si vous souhaitez partager cet article Riddum sur un autre site, merci d'indiquer l'URL de cet article. mma gaucher, southpaw mma, mma southpaw, mma orthodox, mma avantage, avantage en mma

HEADER

Song2
+3Song210-01-2015 22:24#1
C'est pareil pour les footballeurs d'ailleurs.
Cram
+22Cram10-01-2015 22:56#2
Exactement, n'est pas forcément gaucher dans la vie de tous les jours un gaucher en MMA.
Mais surtout, beaucoup de combattants de MMA sont d'anciens lutteurs pour qui être droitier, c'est avoir le pied droit en avant et de ce fait en position de boxe se retrouve en gaucher.
domo_kun
+21domo_kun10-01-2015 23:08#3
Le banner boxe en gaucher car c'est un grand fan de Bruce Lee qui préconisait une garde non orthodoxe (jambe forte devant).
Strez
0Strez10-01-2015 23:40#4
Bon, je ne suis pas combattant professionel hien,

mais je suis droitier, mais quand je combat (karaté) je suis gaucher, je sais pas pourquoi, c'est naturel pour moi, je suis plus à l'aise, et je ne connaissais pas le MMA quand j'ai commencé, donc il y a 10 ans

Pareil pour le foot, je suis plus à l'aise en tirant avec la gauche, et pourtant je suis droitier

je ne sais pas et je ne comprend pas du tout pourquoi?

Y a t'il une recherche sur ça?
domo_kun
+6domo_kun10-01-2015 23:49#5
@strez Je pense que tu es droitier "des mains" et gaucher "des jambes". Ça arrive ;)
klkllkl
+3klkllkl10-01-2015 23:49#6
C'est clair qu'au tennis Rafael Nadal ne fait qu'une bouchée des droitiers pas habitués au spécificités d'un jeu de gaucher. Question d'habitude en fait, ils y a moins de gauchers donc certains peuvent être moins habitués.
jelly
+13jelly11-01-2015 00:49#7
Nadal est droitier mais la seule chose qu'il arrive a faire avec sa main gauche c'est le tennis.
Petite anecdote comme ça.
greg
+2greg11-01-2015 01:57#8
Pour moi c'est clairement un avantage en boxe. Étant gaucher de base mais ambidextre, j'ai sensiblement la même force dans les deux poings, donc quoiqu'il arrive le jab qui est sensé être la main moins forte, gène pas mal et pas mal de sparrings galèrent avec ça.

J'ai l'impression que JDS est également pareil, ce qui peut expliquer à quel point il est percutant car dangereux dans n'importe quelle position.

J'ai également l'impression qu'un gaucher est plus sujet à être apte à utiliser les deux gardes plutôt qu'un droitier.

Exemple : Quand je pratiquais le tennis, je tapait main droite bien qu'étant gaucher, pourtant au foot je suis gaucher et c'est rare de voir ça chez les droitier.

Ps :Et pour Bruce Lee c'est pas plutôt le poing fort en avant.
Phaedren
+4Phaedren11-01-2015 04:50#9
Je suis droitier, et je suis jambe droite devant, de même que ma meilleure main au piano est la main gauche. Je suis loin d'être le seul dans ce cas, la latéralité au quotidien n'a pas une telle importance dans des activités précises.
MiChOcO
-2MiChOcO11-01-2015 11:37#10
Pareil, droitier de base mais ambidextre en combat voire gaucher le plus souvent. Ayant fait du JKD je pense que c'est à ce moment là ou j'ai commencé à avoir la garde des deux côtés.
Xavier M.
+2Xavier M.11-01-2015 11:42#11
Oui donc si je suis vos commentaires, qui confirment ce que je pensais, l'étude "présente des faiblesses", pour dire les choses poliment.
gdz
0gdz11-01-2015 12:15#12
Personnellement je suis gaucher pas je préfère boxer en droitier mon poing fort
en avant et ma jambe forte en avant. Et il est vrai que pouvoir boxer dans les 2 gardes cela offre beaucoup plus de possibilté technique.
Ryo Narushima
-9Ryo Narushima11-01-2015 14:02#13
Dans 1 combat ta besoin que d1 coup que se soit une droite ou 1 gauche c la même !
the game
0the game11-01-2015 16:50#14
perso j'ai pratiqué la boxe anglaise étant + jeune 13 à 17 ans (j'ai 39 ans) et il est vrai que je posait beaucoup de problème à mes adversaire étant fausse patte.
phil_alias
-1phil_alias11-01-2015 18:17#15
Je contribue modestement sans être expert, mais étant pratiquant de Krav Maga et de Boxe thai (je suis droitier et en garde orthodoxe), mes entraîneurs respectifs m'ont toujours habitués à être à l'aise dans les deux gardes, d'ailleurs, je change très souvent, j'ai un jab puissant qui me permet aussi d'être plus à l'aise pour chercher une mise au sol...Je pense qu'arriver à très haut niveau (le cas de l'ufc); la garde importe peu...regardez Anderson Silva en southpaw mais qui est droitier au quotidien et est tout aussi dangereux quand il combat en orthodoxe !
cisco
+6cisco11-01-2015 18:44#16
je suis droitier et je pourtant je suis plus à l'aise en combat en garde de gaucher, j'ai fais du taekwondo, on apprend à changer de garde.
je pense surtout que l'avantage en combat c'est de savoir utiliser les 2 gardes.
Youn
+1Youn11-01-2015 19:44#17
C'est tout simplement parce que la majorité de ces combattants gauchers sont issus de la lutte ou du JJB, discipline qui prônent une garde inverse à celle qu'on retrouve en pieds poings.
C'est une des raisons d'ailleurs que pas mal de striker se retrouve à galérer avec des gars supposés être plus performant en lutte. Contrairement à un gaucher classique, ce dernier à son coté le plus fort en avant, ceci dit l'inverse est vrai aussi, ayant pratiqué la lutte en garde droitier, j'ai posé pas mal de soucis au début, car j'attaquais inversement.
-LK-
+6-LK-11-01-2015 21:29#18
Droitier ds la vie de tout les jours, je suis ou je pense être totalement ambidextre quand il s agit de montez sur le ring... J ai plusieurs années de pratique derrière moi, et j ai bcp travaillé mon côté gauche les 1ere années, depuis je pense avoir gommé le déficit de puissance mais je reste un poil moin rapide des qu il s agit de kick de la jambe gauche...

Je ne remarque plus la garde de mon adversaire ou partenaire, tu cale ta posture inconsciemment sur celle de ton adversaire... si c est pas le cas des que tu tourne tu te rend compte que tu t empale sur ces coups à chaque fois, d ailleurs en anglaise tu remarque rapidement le bras dominant de l adversaire même quand il essaye de le masqué.... la plupart des amateurs font un "appel" au niveau de la hanche, c est pas très visible sur les coup court et sec, mais des qu il s agit d y mettre du jus tu entend presque leur pied d appel cogné sur le sol, sans parlé de leur envergure qui change, il "s ouvre" à la recherche d elan.
TSARMINATOR
+3TSARMINATOR12-01-2015 10:43#19
Et quand on est comme moi naturellement droitier pour boxer mais naturellement gaucher pour kicker ça dit quoi?
Au tout petit niveau qui est le mien switcher de garde me pose aucun problème et j'en use énormément,
Mais même enfant au foot je shootais du gauche déjà alors que j'ai toujours été droitier pour écrire,

Donc en garde de droitier je suis+à l'aise avec mes membres supérieurs mais c'est en garde de gaucher que je suis+à l'aise pour kicker,

On est beaucoup dans ce cas là?

Très bon article, merci!
TSARMINATOR
+2TSARMINATOR12-01-2015 11:39#20
Après lecture de tous les commentaires je constate que jsuis pas un cas isolé c'est cool :)
vroden
+1vroden12-01-2015 12:34#21
En lutte, comme au judo (et je pense dans le grappling en général) c'est la jambe droite en avant pour les droitiers, du coup je pense que ça doit jouer aussi, du coup pour le peu de savate que j'ai fais, j'étais toujours en garde gaucher
-LK-
+2-LK-13-01-2015 13:51#22
@tsar

tu as gagné le championnat du monde de l avatar lol.

les autres vous pouvez remballez, merci d être venu!!
fap77
+1fap7713-01-2015 16:10#23
@tsar : ce que tu décris est assez commun, à savoir un droitier de la main et gaucher du pied.
Par contre l'inverse est plus rare (gaucher de la main, droitier du pied), mon fils de 5 ans est dans ce cas.
Bizaremment il écrit et dessine de la main gauche, mais utilise la droite quand il prend une raquette (il doit être un peu ambidextre).
Déconnecté
+3Déconnecté13-01-2015 19:33#24
Pour infos, Pacquiao, Anderson Silva, Machida, Vitor, les frères Diaz, CroCop, Gomi, Le Banner, Petrosyan, Holly Holm, Victor Ortiz, Rogerio, Cung Le, Pettis, Benson... Ce sont tous des droitiers qui combattent en gauchers, leur bras puissant c’est leur bras avant. C’est tellement flagrant en ce qui concerne Anderson Silva et Nick Diaz dont la plupart de leurs KO sont dus à leur bras avant.

Et à l’inverse Dela hoya, Cotto, Andre Ward, Ronda sont des gauchers qui combattent/aien t en droitiers,

L’un des grands avantages dont dispose un droitier southpaw et l’inverse, à mon avis, c’est dans le footwork, surtout le « in and out ». Un Machida ne serait pas aussi évasif s’il combattait avec sa garde naturelle.

Les inconvénients: un bras arrière moins puissant, ils offrent un angle parfait pour le bras arrière d’un combattant avec la garde opposée, et pour un droitier fausse patte, le foie est exposé (ce qui est plus exploitable en anglaise)

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir