UFC 195 Review – Et pourtant Lawler ne l’a pas volé…

Pour son premier show de l’année 2016, l’UFC nous a offert un énorme championnat mondial entre Robbie Lawler et Carlos Condit. Hélas, c’est la décision controversée des juges qui est mise sur le devant de la scène. Entre le GSP/Hendricks fin 2013 et les Hendricks/Lawler de 2014, la polémique devient routinière chez les poids welters.

« Ce soir il y a deux vainqueurs, on doit remettre ça ! ». Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la déclaration ne vient pas du combattant défait de justesse, mais de celui à qui la décision a été favorable. Lors de sa précédente défense de titre, Robbie Lawler avait fait taire maux de têtes et polémiques en mettant KO Rory MacDonald à la 5e reprise. Face à Carlos Condit, le Californien a produit la même accélération au dernier round… en vain. Et alors que beaucoup d’observateurs voyaient The Natural Born Killer devant au pointage, Ruthless était déclaré gagnant par deux des trois juges. Injustice ? Plutôt la faute à ce 10-9 system, la fameuse notation au round… Nous y reviendrons.

 

Larkin floué, Brandao piégé

 

Un final à l’image du gala puisque trois autres duels furent départagés dans un mouchoir de poche. Notamment en welterweight où le Russe Albert Tumenov obtenait le dessus sans convaincre (sa 5e victoire consécutive à l’UFC) face à l’ancien grand espoir du StrikeForce Lorenz Larkin, tombeur d’un certain Robbie Lawler un soir d’été 2012. Le travail de sape de l’Américain en leg/low kicks n’était pas récompensé à sa juste mesure, peut-être bien la seule décision scandaleuse de la soirée.

 

UFC 195 Larkin-Tumenov

 

La carte principale faisait la part belle à des hommes ayant combattu régulièrement ces dernières années. Ainsi Tony Sims, quatre fights livrés en 2015, s’inclinait par soumission aux mains d’Abel Trujillo, dont la précédente prestation dans l’Octogone remontait seulement à novembre. La précipitation semble être la cause majeure de cette défaite tant l’étranglement en guillotine a été exécuté sans avoir été préparé en amont.

 

UFC 195 Abel Trujillo-Tony Sims finish

 

Le Brésilien Diego Brandao, élève de la fameuse école de Greg Jackson, avait bien réagi suite à la correction subie face au Notorious Conor McGregor en 2014, en l’occurrence deux succés par TKO au premier round. Il tentait la passe de trois devant Brian Ortega, jeune prodige de la Black House, encore invaincu. Malgré son statut de ceinture noire de JJB, Brandao privilégiait logiquement son goût pour le stand up afin de faire la différence. Quitte à sérieusement puiser dans ses ressources avec de larges crochets en dirty boxing, semblables à ceux de son idole Wanderlei Silva.

La rencontre prenait ainsi des allures de classique striker vs grappler. Ortega laissait filer les deux premiers rounds sans s’affoler pour trouver le sol au cours du 3e, il réalisait de superbes transitions entre tentatives de clé de bras, guillotine et finalement étranglement en triangle fatal. Cette dangereuse mais redoutable stratégie prouvait une nouvelle fois son efficacité, quelques mois après sa victoire sur le fil devant Thiago Tavares.

 

UFC 195 Ortega-Brandao finish

 

Poirier et Duffy « relégués »

 

La carte préliminaire interpellait par la présence de combattants confirmés, chacune justifiée par une histoire spécifique. Ainsi Michael McDonald, l’homme qui faillit devenir à 22 ans le plus jeune champion de l’histoire de l’UFC, payait ses deux ans d’absence (blessures en série). Il s’en fallut de peu pour que la sanction soit double quand le Japonais Masanori Kanehara lui appliqua un Arm-Triangle Choke, mais Mayday trouvait les ressources pour s’extirper et finaliser son adversaire d’un étranglement arrière. Ce beau come-back lui valut d’ailleurs le bonus Performance of the Night, de quoi espérer figurer en plus haut lieu à l’avenir.

 

UFC 195 Gif MacDonald-Kanehara

 

Où seront situés Dustin Poirier et Joseph Duffy lors de leur prochaine sortie ? Assurément plus haut que cette place en pré-préliminaire, rendant ce choc poids légers accessible aux seuls abonnés de l’UFC Fight Pass. Les deux protagonistes devaient à l’origine tenir le main event du show de Dublin en octobre. Duffy s’était désisté dans la dernière ligne droite, entraînant perte de standing de la carte proposée et foudres de Dana White. Aussi est-ce difficile de ne pas voir une sanction dans cette soudaine plongée dans l’anonymat. Le sociétaire de l’American Top Team n’en a eu cure, délivrant une sorte de best of de MMA moderne face à un Irlandais méconnaissable. Le verdict des juges fut sans appel, notamment un 30-26 témoignant d’un round dominé sur le score rarissime de 10-8.

 

UFC 195 Dustin Poirier-Joseph Duffy 2

 

Poirier porte son score UFC à un superbe 11-3 et pourra bientôt revendiquer un title shot. Ses seules défaites furent face à des figures reconnues dont Conor McGregor. L’ombre du nouveau champion des poids plumes planait doublement sur la rencontre puisque Duffy est le dernier homme en activité à l’avoir vaincu (soumission par Arm-Triangle Choke au Cage Warriors en novembre 2010). La probabilité d’un inédit championnat du monde entre Irlandais s’éloigne un peu plus.

 

UFC 195 Gif Poirier vs Duffy

 

Miocic coupe court au revival Arlovski

 

Pour conclure sur les enseignements de la carte préliminaire, notons deux échecs à la décision partagée pouvant s’avérer fatals : celui de Kyle Noke, poids moyens à la trajectoire illisible depuis son arrivée dans l’Octogone en 2010 (6-4), dominé par le nouveau venu Alex Morono ; de même pour l’ancien champion du Bellator Joe Soto, s’inclinant devant le jeune Michinori Tanaka, plus vu depuis septembre 2014. Soto, challenger roue de secours de TJ Dillashaw, a sans doute connu la défaite de trop (0-3 à l’UFC) pour espérer conserver sa place dans la compagnie.

Un glorieux ancien voulait prolonger ses rêves de reconquête dans la division poids lourds : Andrei Arlovski, auteur d’un retour tonitruant en 2014-2015 avec notamment des KO infligés à Travis Browne et Antonio Silva. Lorsque le Biélorusse mangeait son pain noir au StrikeForce face à Brett Rogers, Sergei Kharitonov ou… Antonio Silva, personne ne se serait aventuré à pronostiquer une place dans le top 5 de l’UFC un jour. Pis, l’ennemi mythique de Tim Sylvia (quatre affrontements entre les deux) était étiqueté « mâchoire de verre » tant Fedor Emelianenko l’avait envoyé valser d’un coup début 2009. Mais c’était oublier le savoir-faire du champion UFC qu’il fut en 2005, le striker redoutable jusqu’à la fin des années 2000, le tombeur de prestigieux concurrents tel l’actuel tenant du titre des poids lourds Fabricio Werdum, battu à la décision en 2007.

Miocic n’a pas laissé le doute s’installer en enchaînant crochets gauches et directs du droit face à un Arlovski kamikaze pour obtenir sa reddition au 1er round. L’observation aura été brève, pour ne pas dire inexistante. Étonnant manque de clairvoyance du Pitbull, pourtant largement plus expérimenté que son rival en MMA (37e combat contre le 16e seulement pour Miocic). Le rêve semble brisé pour toujours.

 

UFC 195 Miocic-Arlovski 3

 

Il s’agit de la onzième victoire par KO/TKO (sur quatorze) pour l'admirateur de Cro Cop. Elle devrait être suffisante pour défier le vainqueur de la revanche Werdum/Velasquez (UFC 196, 6 février)…sinon le doute instauré par Alistair Overeem lors du dernier gala de 2015. En effet, le Néerlandais a mis KO Junior Dos Santos à la surprise générale, soit le même Brésilien qui avait dominé Stipe Miocic un an plus tôt. Selon les disponibilités des uns et des autres, une remise en cause du title shot n’est pas à exclure.

Lire la suite sur L'Écrivant.com.

 

Merci d'aimer Riddum sur Facebook et de suivre Riddum sur Twitter. Tous nos articles y sont partagés.

A lire également :

TJ Dillashaw vs Renan Barao 1 (vidéo full fight) - UFC 173

Rafael dos Anjos-Conor McGregor, Holly Holm-Miesha Tate possibles pour l'UFC 197

UFC 195 : Salaires de Robbie Lawler, Carlos Condit, Andrei Arlovski

UFC 195 'Lawler vs Condit' : Résultats, Scorecards, Bonus

UFC 195 : Résultats, Replay de la pesée (vidéo)

UFC 195 'Lawler vs Condit' : Live stream, Résultats de la pesée

UFC : 8 nouveaux licenciés, dont Fabio Maldonado

UFC 196 : Fabricio Werdum avertit Cain Velasquez

UFN 83 : Anderson Silva vs Michael Bisping à Londres

UFC on FOX 17 : Salaires de RDA, Donald Cerrone, Alistair Overeem, JDS

UFC on FOX 17 'RDA-Cerrone 2' : Résultats

UFC on FOX 17 'RDA vs Cerrone' : Live stream, Résultats de la pesée

Chris Weidman : J'ai mérité la défaite

Jose Aldo : C'est trop dur à digérer

UFC : Le top 15 pound-for-pound mis à jour

UFC 194 : Salaires de Conor McGregor, Jose Aldo, Chris Weidman, Luke Rockhold

UFC 194 : Aldo veut une revanche, McGregor peut-être en lightweight, Rockhold aimerait Belfort (vidéos)

UFC 194 'Aldo vs McGregor' : Résultats, Bonus

UFC 194 'Aldo-McGregor' : Résultats, Replay de la pesée (vidéo)

UFC 194 : Live stream, Résultats de la pesée (vidéo)

Staredowns Aldo vs McGregor, Weidman vs Rockhold, Edgar vs Mendes, pesée Namajunas vs VanZant (vidéos)

Ronda Rousey brise son silence : Je suis vraiment triste et embarrassée

Alistair Overeem : On comprend pourquoi Ronda Rousey a evité Cris Cyborg (vidéo)

Luke Rockhold sur Chris Weidman : Je vais le surclasser à l'UFC 194

UFC 194 'Aldo vs McGregor' : Fight Card, Trailer (vidéo)

UFC 193 'Rousey vs Holm' : Résultats, Gifs

UFC 193 : Résultats de la pesée - Altercation Rousey-Holm (vidéo)

UFC 193 'Rousey-Holm' : Résultats, Live stream de la pesée

UFC 193 'Rousey vs Holms' : Embedded (vidéo 43 mn)

UFN 77 'Belfort-Hendo 3' : Résultats, Vidéos, Bonus

UFN 77 'Belfort vs Hendo 3' : Résultats, Vidéo de la pesée

Ronda Rousey marque l'histoire (vidéo trailer)

Ryan Bader concentré sur Rashad Evans, veut faire ses preuves

UFC 192 : Résultats de la pesée, Johny Hendricks forfait et hospitalisé

UFC 192 'Cormier vs Gustafsson' : Live stream, Résultats de la pesée

Johny Hendricks compte faire parler sa lutte à l'UFC 192

Gegard Mousasi sûr de battre Uriah Hall, veut Michael Bisping, Vitor Belfort ou Anderson Silva

UFN 75 'Barnett vs. Nelson' : Fight card officielle

Aldo-McGregor, Weidman-Rockhold, Werdum-Velasquez 2 confirmés, Anderson Silva suspendu 1 an

UFC on FOX 16 'Dillashaw vs Barao 2' : Résultats, Replay de la pesée (vidéo)

UFN 71 'Mir-Duffee' : Résultats, Replay de la pesée

UFN 71 'Mir vs Duffee' : Live stream, Résultats de la pesée

TUF 21 'Ellenberger-Thompson' : Résultats, Gif - McGregor et Faber coachs sur TUF 22

UFC Actus : Les dernières nouvelles

____________

Si vous souhaitez partager cet article Riddum sur un autre site, merci d'indiquer l'URL de cet article. Lawler ufc 195, ufc 195 news, ufc 195 resultats, Lawler vs condit, Lawler vs hendricks 2

HEADER

Seedorf75
+25Seedorf7514-01-2016 02:47#1
Tumenov plus gros vol de la soirée ? Je trouve ça assez exagéré quand même ! Il a bien fait parler sa boxe et a pas arrêter de toucher avec de bons combos, même sur une jambe. Je l'ai trouvé plus dans l'agression que Larkin qui s'est plus contenté de le maintenir à distance avec ses kicks. J'aime autant que ce genre d'attitude soit récompensée, plutôt que le gameplan qui consiste à spamer la jambe avant de l'adversaire, dont je suis pas vraiment fan (même si je reconnais que ça fait partie des moyens à disposition d'un combattant hein, pas de souci !).
Sergei Dragunov
-10Sergei Dragunov14-01-2016 10:29#2
Agréable à lire tout ça !

En effet le Main Event était serré mais Lawler reste devant pour moi. Il remporte 3 rounds (dont un de justesse je vous l'accorde) donc il gagne. Pourquoi se prendre la tête ?

Une décision scandaleuse pour moi c'est ça :

a.fssta.com/.../...
fap77
+3fap7714-01-2016 16:25#3
@Warrior31 : je reviens sur riddum donc je ne sais pas si tu es un nouveau venu.
En tout cas, bravo et félicitations pour le résumé tant dans son exhaustivité que dans son style narratoire ;-)
Diaz Ninja Warrior
-20Diaz Ninja Warrior14-01-2016 17:06#4
Hendricks à volé Lawler pour la 1ère. Hendricks s'est fait voler par GSP et Condit a arnaquer Diaz (qui venait pour un combat MMA lol) rien de bien choquant!
Et franchement, un champion qui envoie des baby-kicks et des spinnig-shits, qui veut ça? :D
Lawler en s'activant à 2 minute de la fin a déboité Condit plus que Condit a déboité Lawler en 4 rounds et 1/2... Lawler reste légitime! Même en se battant 2min sur 5 round il envoie le spectacle pluus que Condit qui combat à reculer en envoyant des touchettes!

La faute au système 10-9? Non! Lawler est sorti du combat un peu ammoché car il a foncé dans le tas pour toquer Condit, chose qu'il n'a pas su faire... tout comme Condit qui en 4 rounds à fait moins d'effets que Lawler!

Condit à mis 1 down à Lawler au round 1 (et en le poussant au cas où...) Lawler lui à mis un down au round 2 avec une belle patate. Condit à mis son 2ème et dernier down avec un low-kick qui a fait glisser Lawler... 1 fois durant 5 rund, Condit a enchainer quelques combinaisons qui ont assez bien touché Lawler... Mais Lawler, malgré qu'il a envoyer 200 coups en moins a fait plus d'effet en connectant 15 fois par round...

Bref on pourrait en débattre des années sur ce combat... Mais pour moi, le seul qui a montré l'attitude d'un champpion, c'est Lawler! Il a été une fois en "danger" et encore... alors qu'une minute en plus au round 5 et Lawler aurait eu largement assez de rage pour le coucher! On a eu Hendricks qui a dégommé GSP et s'est fait voler, il a voler Lawler et a pas su défendre sa ceinture une seule fois, assez de champion en toc comme ça! Lawler est très bien et qu'il garde bien sa ceinture... El Diablo is Back!!! :eek:

Retour en aout! Sûrement TS d'entrée... Bah quoi? Il a fait NC vs The Spider quand même! Qui a fait ça? ^^ Il met KO LAwler sur un lucky punch (à l'ancieenne)... et se fait péter pour THC :D #champ

MDR (à ne pas prendre eux sérieux, comme d'habitude avec moi!)...
shogun57
+8shogun5714-01-2016 17:49#5
Tout a fait d'accord avec les propos de notre ami @Seedorf75 si dessus,

Moi a la fin du combat j'avais Tumenov gagnant, je l'ai trouvé plus dangereux avec sa boxe, c'est lui qui était le plus agressif, Larkin se contentait de shooter la jambe avant de Tumenov sans etre vraiment tres dangereux, apres sa stratégie aurait pu marcher sur un combat de 5 rounds mais la sur trois rounds et meme sur une jambe, Tumenov ne reculait pas et envoyait debout.

Bref, combat serrer certe mais pas un scandale pour moi.
Flamenkito13
-3Flamenkito1314-01-2016 20:53#6
@shogun57 oui mais tumenov aurait du finaliser au 2eme, c'était à sa porté. Il a fait une grossiere erreur pour ma pars. Contre un top ça n'aurai pas pardonné
dubol
+12dubol15-01-2016 05:48#7
Merci pour cet article intéressant qui remet bien en contexte le dernier event. Il manque juste la liste des adversaires logiques ou probables pour les combattants cités façon "joe silva's shoes: what's next for...".

Même si je ne suis pas d'accord sur Larkin qui perd clairement les 2 premiers rounds (assez serrés selon fightmetric uniquement il est vrai). Pas non plus d'accord sur Ortega qui ne laisse filer que le premier round, le second round reposant sur la même logique que pour Condit vs Lawler avec 15 significatives strikes puissantes de Ortega contre 22 frappes pour la plupart stériles de Brandao a distance (toutes les frappes a distance sont considérées comme significant strike a l'UFC, vaste joke, ce qui heureusement est différent dans l'esprit des arbitres qui adaptent). A voir la tête de Brandao a la sortie du 1er round on peut se demander si il ne perd pas aussi le premier, mais en tous cas on sait déjà qu'il va perdre si il n'est pas sauvé par la cloche de fin de match et un arbitrage favorable a la forme sur le fond.

Perso je ne suis pas capable de donner le gagnant du 3eme round Lawler vs Condit et donc de déterminer un vainqueur. Donner un draw aurait mis tout le monde d'accord scellant ainsi un rematch. Les deux auraient signer de suite pour cette formule plutôt que de se voir attribuer une victoire ou une défaite au bon vouloir d'un juge.

En bref cet event était vraiment le cas d'école pour montrer les limites du système en 10/9 (si pas de 10/8 au moins le 10/10) et le besoin de clarification de ce que l'UFC privilégie: La puissance ou le volume de frappes, la domination réelle ou la maitrise du score, l'attaque et l'intention ou la défense et l'attentisme, bref le fond ou la forme. Mais comme on s'en bra.le pas mal de se que je pense j’arrête la. :-*
JDB
+4JDB16-01-2016 22:06#8
voir Larkin martyriser la jambe de son adversaire ça m'a donné envie de revoir combattre Saffiedine! ça sera pour bientôt il me semble en plus.
J'aurais bien mentionné Edson Barboza mais avec des adversaires mieux classés j'ai l'impression qu'il le fait plus trop!
warrior31
+1warrior3117-01-2016 09:03#9
Merci pour vos réactions, et c'est vrai que ça aurait été un plus de faire du dream matchmaking par rapport aux résultats donc je vais le faire en com:

Prochain adversaire de Robbie Lawler: soit rematch immédiat vs Carlos Condit (on sait que ce que Dana souhaite a tendance à arriver) soit contre le vainqueur de Johny Hendricks/Steph en Thompson (UFC 196)

Prochain adversaire de Carlos Condit: soit Lawler soit dans la logique d'un title eliminator, Tyron Woodley voire Matt Brown.

Stipe Miocic: title shot contre le vainqueur de Werdum/Velasque z ou Alistair Overeem.

Andrei Arlovski: Ben Rothwell, Junior Dos Santos ou vainqueur de Matt Mitrione/Travis Browne.

Albert Tumenov: Benson Henderson, Jake Ellenberger, Thiago Alves ou tout autre gatekeeper constituant un test dans la catégorie welterweight.

Lorenz Larkin: Patrick Côté, Rick Story, Mike Pierce ou tout combattant d'expérience en léger déclin.

Brian Ortega: Clay Guida, Jeremy Stephens ou Dennis Siver, histoire d'accrocher un "nom" à son palmarès.

Diego Brandao: Thiago Tavares ou Myles Jury, deux autres combattants ayant besoin de se relancer vite.

Je laisse continuer les courageux pour le reste de la carte.
Robinio
+4Robinio17-01-2016 11:27#10
Super article.
Par contre je dirais pas que le scoring est à revoir, c'est plutôt les juges en eux même qui sont pas tops.
On peut toujours dire que c'était mieux avant au pride, mais le fait es que les combattants se sont adaptés à ce type de scoring.

Pour le combat de championnat j'ai vu 2 hommes se tenir, l'un très efficace et l'autre très actif.
Donc je n'aurais pas retirer la ceinture au champion c'est évident.
Un rematch me paraît plutôt logique vu que c'était très très serré.
Je pense que l'UFC attend le combat entre hendricks et tomson avant de se prononcer.
Daweed
+4Daweed17-01-2016 20:33#11
Trois trucs:

-Ca fait plaisir de revoir des articles du genre sur riddum, qu'ils soient d'opinion ou non. Bien construits, pas purement informatifs, avec un certain niveau d'écriture, etc. Ca faisait un bail !

-Pour Tumenov-Larkin on a pas du voir le même combat mdr. Parler de "décision scandaleuse" c'est un peu fort de café quand même, surtout en revoyant les deux premiers rounds :lol: Le combat c'était Tumenov qui cernait Larkins en occupant le centre de l'octogone, et quand il lui mettait des séquences Larkins se retrouvait coincé contre la cage en mangeant de gros crochets du gauche au corps et devait fuir en vitesse. De temps en temps il placait quelques gros kicks qui claquent bien certes, mais en dehors du troisième round il en a pas sorti assez pour contrebalancer le contrôle qu'exercait Tumenov sur le rythme et son occupation de l'espace.
Pour moi les décisions douteuses c'est plutôt :
Morono-Noke
Kish-Ansaroff
Tanaka-Soto.

Pour Lawler-Condit perso je vois un draw. Le troisième round c'est un 10-10 si j'en ai jamais vu un. Combat de légende en tout cas, c'est ce que je retiens de plus important. J'comprends pas les gens comme DiazNinjaWarrio r (même si je kiff les frères Diaz) qui chient comme ça sur Condit à dire qu'il a pas montré le mental d'un champion, quand on voit le 5ème round. J'vois pas qui pourrait survivre à des séquences de Lawler comme ça à part le NBK....

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir