BJJ, MMA : Interview exclusive avec JT Torres

jonathan-jt-torres-bjj

Le jiu-jitsu de compétition est en perpetuelle évolution. La discipline évolue et se démocratise tout autour du monde mais reste très majoritairement dominée par les Brésiliens. Certains compétiteurs non-brésiliens veulent cependant que cela change et font leur possible pour obtenir le titre tant convoité de champion du monde ceinture noire. Parmi ces compétiteurs, le nom de l'un d'entre eux revient de plus en plus souvent. Il est Américain et a accepté de répondre aux questions de Riddum.com. Son nom : JT "Spiderman" Torres.

 

Riddum.com : Bonjour JT et merci d'avoir accepté l'interview. As-tu déjà voyagé au Brésil pour t’entraîner ? Si oui, quelles sont les principales différences que tu as constaté entre leurs entraînements et ceux aux USA ?
JT : Oui. Je suis déjà allé au Brésil plusieurs fois et je m’y suis entrainé à chaque fois. Je pense que la grande différence entre les deux est que le jiu-jitsu est présent depuis beaucoup plus longtemps au Brésil et par conséquent, il y a beaucoup plus de ceintures noires et de gradés dans leurs académies, ce qui augmente le niveau des entraînements.

Riddum.com : Lorsque tu ne prépares pas une compétition, quel est le pourcentage drill vs. sparring lors de tes entraînements ?
JT : Quand je ne m’entraîne pas pour une compétition, je drille comme lorsque je prépare une compétition. Je drille au moins 2 heures tous les jours. Driller est devenu une routine dans mes entraînements.


Riddum.com : Beaucoup d'athlètes qui ont du succès en compétition en ceinture violette et marron n'arrivent pas à percer lorsqu'ils passent ceinture noire. Cependant, tu as réussi à t'imposer immédiatement dans l'une des catégories les plus difficiles. Qu'est-ce qui t'a permis de réaliser cela et quelles sont selon toi les erreurs que la plupart des combattants font lorsqu'ils arrivent en ceinture noire.
JT : Je pense que la raison principale est qu'ils n'ont pas le mental requis pour gagner à haut niveau. Les ceintures violettes et marrons sont dans une situation où ils ont en général un ou deux adversaires redoutables dans leur division, alors qu’en ceinture noire, toutes les catégories de poids sont remplies de combattants expérimentés, qui sont tous capables de gagner les mondiaux. Je pense que j’ai eu du succès dès le début, car premièrement je suis fort mentalement, et deuxièmement, je n’ai pas montré trop de respect à mes adversaires. Je crois que si tu te laisses impressionner par le palmarès de ton adversaire, cela peut et va affecter le résultat du combat et ce sont les plus grosses erreurs que les ceintures violettes et marrons commettent.


Riddum.com : Tu as à ton actif un grand nombre de compétitions et tu parais toujours serein dans tes combats. Es-tu encore stressé avant une compétition et as-tu des conseils à donner pour mieux gérer le stress ?
JT : Tu dois rester calme et cool contre toute situation stressante, car si tu ne le fais pas, c’est que la situation t’échappe. Je ne dirais pas que je suis stressé avant une compétition mais je suis nerveux avant un combat. Etre nerveux avant de combattre est je pense une bonne chose, car cela te permet de rester dans le match. Un conseil que je donnerais aux personnes qui sont trop stressées est d’essayer de visualiser une situation et de penser à quelque chose qui vous relaxe, comme par exemple être à la plage ou avec des amis.

Riddum.com : Les combattants de la team Lloyd Irvin sont reconnus pour avoir chacun un game plan précis (tu es d'ailleurs connu pour tes prises de dos) et de nombreux compétiteurs ont cette même caractéristique. Y a-t-il encore une place pour l'improvisation lorsque tu combats ?
JT : Oui, mon entraîneur Lloyd Irvin m’a beaucoup aidé, moi et mes co-équipiers, à développer une stratégie (un plan A) et il nous répète que l’on doit se focaliser sur notre plan A.
Mais on sait tous qu’un combat est un combat et parfois tout ne se passe pas comme prévu, donc oui je peux improviser et m’adapter à n’importe quelle situation dans une rencontre. Lloyd Irvin nous entraînera toujours dans plein de situations et positions différentes.

Riddum.com : Ton jeu est très agressif et tu es toujours à la recherche de la soumission. As-tu déjà pensé à changer de style pour jouer plus avec les points et prendre moins de risques ? On pense notamment à ta finale des championnats d'Europe contre Satoshi (Cf. vidéo ci-dessous) où ta tentative d'armbar a peut-être été une erreur.
JT : Mon jeu est très orienté soumission et agressif, mais parfois cela a été la cause de certaines de mes défaites, comme la finale des championnats d’Europe. Tenter l’armlock au lieu de prendre le dos contre Satoshi fut une erreur. Mon jeu sera toujours agressif et tourné vers la soumission, mais je travaille avec mon entraîneur Lloyd Irvin pour apprendre à jouer plus avec les points et les avantages, afin d’être plus stratégique dans mes combats.

JT Torres vs. Roberto Satoshi en vidéo :




Riddum.com : Ton grip est parait-il très difficile à briser, c'est d’ailleurs pour cette raison que tu as reçu le surnom de "Spiderman". As-tu des exercices particuliers pour le développer ?
JT : Honnêtement, j’ai amélioré mes grips juste en agrippant beaucoup le kimono. Depuis le premier jour où j’ai commencé à m’entrainer, j’ai beaucoup utilisé le grip et aussi, je grimpe beaucoup à la corde. Je recommande de grimper à la corde pour améliorer les grips.


Riddum.com : Quelle importance accordes-tu au grip dans le jiu-jitsu ? Est-il aussi important qu'en judo ? Penses-tu qu'il est trop négligé par certains clubs ?
JT : Le grip en jiu-jitsu est TRES important ! Le premier grip dans un combat peut en déterminer le rythme et l’issue. Je pense sans aucun doute qu’au jiu-jitsu, le grip est aussi important qu’au judo. Je pense que beaucoup d’académies négligent le grip, car ils ne connaissent pas son importance. Le grip en lui-même est un jeu à part entière.


Riddum.com : Penses-tu que le temps passé à apprendre à défaire les grips peut être utile pour le grappling ? Qu’est-ce que tu préfères entre le gi et le no-gi ? Quelle est la proportion d’entraînements entre le gi et le no-gi lors d’une semaine d’entraînement normale (hors compétition) ?
JT : Oui, apprendre à briser les grips ou même tout entraînement avec le kimono développera votre ouverture d’esprit pour le no-gi. Je préfère le gi, je suis un pratiquant de jiu-jitsu pur et dur. Tous mes entraînements sont en kimono, je m’entraine en no-gi seulement quand je prépare des compétitions importantes. Donc lors d’une semaine d’entrainement normal, je ne fais pas de no-gi.


Riddum.com : Dans ton combat contre Caio Terra, tu l’as soumis avec un armbar depuis la garde 50/50 (Cf. la vidéo ci-dessous). Un mouvement rare voire inédit, l'as-tu inventé ? Quels sont les principaux points clés pour le réussir ? Est-ce que la différence de force était un facteur important ?
JT : L’armlock que j’ai fait sur Caio était une technique que j’utilisais beaucoup à l’entrainement. Un jour, j’ai commencé à l’essayer, je ne l’avais jamais vue avant, c’est juste une inspiration qui m’est venue un jour en improvisant avec un de mes partenaires. La clé pour la réussir est de bien contrôler le bras que vous voulez attaquer. Je ne pense pas que la différence de force ait été un facteur important, car Caio a déjà battu des adversaires bien plus grands et puissants que moi.

JT Torres vs. Caio Terra en vidéo :



Riddum.com : Penses-tu que la garde 50/50 devient de moins en moins critiquée avec ce type de développement ? Penses-tu que cela va faire taire les critiques sur cette garde qui « bloque » le combat ?
JT : J’ai le sentiment que la garde 50/50 est mieux acceptée aujourd’hui, mais je pense qu’il y aura toujours des critiques sur cette position, car malheureusement, certains l’utiliseront toujours pour bloquer les combats.

Riddum.com : Au dernier Pan Ams, tu as combattu dans la catégorie « super lourd ». Penses-tu réitérer l'opération ? C'est un peu triste de constater que plus le jiu-jitsu se professionnalise et plus les défis se font rare. Tous les meilleurs combattants (des catégories légères) cherchent à gagner leur catégorie à tout prix, mais ne participent plus à l’Absolute.
JT : Je recombatterai surement dans une autre catégorie. C’était un super challenge et je pense que je peux gagner. La « challenge attitude » serait bien plus importante si l’Absolute se déroulait après les autres catégories de poids. Ainsi, le public verrait plus de légers combattre contre les lourds.


Riddum.com : Etre un athlète de haut niveau demande souvent beaucoup de sacrifices. Quels ont été les plus grands sacrifices que tu aies dû faire jusqu'à présent ?
JT : Le plus gros sacrifice que j’ai dû faire pour devenir champion a été de ne plus voir ma famille et de ne pas passer autant de temps que j’aimerais avec elle.


Riddum.com : Tu as été formé principalement à la Team Lloyd Irvin dans le Maryland, où tu t’entraînes toujours. C'est une équipe qui a produit des combattants de MMA comme Mike Easton, Phil Davis... et qui très liée à la team de Dominick Cruz, Alliance MMA. As-tu déjà pensé à te lancer dans le MMA ? Envisages-tu de le faire ?
JT : Une fois que j’aurai gagné les championnats du monde de jiu-jitsu en ceinture noire, je me lancerai dans le MMA. M’entrainer avec des grands combattants de MMA comme Dominick Cruz, Mike Easton, Wilson Reis et Phil Davis m’a donné cette envie de combattre en MMA.


Riddum.com : Penses-tu qu’un jiu-jitsuka de haut niveau peut réussir en MMA ?
JT : Oui sans aucun doute, un bon combattant de jiu-jitsu peut percer dans le MMA. Si je n’y croyais pas, je ne voudrais pas faire du MMA


Riddum.com : Penses-tu que l’on verra à l’avenir plus de stars du jiu-jitsu se lancer dans le MMA (comme Braulio Estima, Jacare, Roger Gracie) ? Lequel d'entre eux a selon toi le plus de chance de réussir dans le MMA ?
JT : On verra sûrement davantage de stars de jiu-jitsu se diriger vers le MMA et si je devais miser mon argent sur celui qui a le plus de chance de réussir, ce serait Jacare. Il a un style de jiu-jitsu très agressif et cela marche très bien en MMA.


Riddum.com : Aujourd’hui en MMA, cela peut être difficile pour un jiu-jitsuka de mettre au sol un bon lutteur. Penses-tu que tirer la garde est encore une bonne idée ou bien est-il plus judicieux pour les jiu-jitsuka de se focaliser davantage sur la lutte ?
JT : Les deux ! Lorsque les jiu-jitsukas combattent et s’entraînent en MMA, ils doivent se focaliser sur la lutte, mais je pense aussi que le tirage de garde en MMA peut être efficace. Les jiu-jitsukas doivent juste développer leur technique pour tirer la garde en MMA de manière à ce que celle-ci fonctionne.


Riddum.com : Si un adolescent te demandait comment devenir un combattant de MMA spécialiste du sol, tu lui conseillerais de commencer par la lutte ou le jiu jitsu ?
JT: Je lui conseillerai de se focaliser principalement sur le jiu-jitsu, mais de suivre parallèlement des cours de lutte.

 

Riddum.com : Merci JT et bonne continuation pour la suite de ta carrière !




Propos recueillis et traduits par CKAA pour Riddum.com.

Merci d'aimer Riddum sur Facebook et de suivre Riddum sur Twitter. Tous nos articles y sont partagés.

A lire également :

Mundials de BJJ 2012 : Jason High gagne l'or (vidéo)

Mundials de BJJ 2012 : Résultats partiels

Rodolfo Vieira vs. Marcus "Buchecha" Almeida : Vidéo d'un classique de BJJ au Mundials 2012

World Jiu-Jitsu Championships 2012 en live stream (avec vidéos)

Webinaire d'Alan Belcher pour expliquer sa défense aux leg locks (vidéo)

Alan Belcher veut Anderson Silva ou Michael Bisping

Interview exclusive avec les Mendes Brothers (2/2)

Interview exclusive avec les frères Mendes (1/2)

Présentation des frères Mendes avant interview exclusive (vidéos)

WPJJC 2012 : Vidéos avec Rodolfo Vieira vs. Andre Galvao, Michelle Nicolini vs. Kyra Gracie, Xande Ribeiro

Interview exclusive avec Budo Jake de Rolled Up

Eddie Bravo rend visite à Marcelo Garcia (vidéo)

Royce Gracie vs. Dan Severn : Gracie breakdown avec CM Punk (vidéo)

Ultimate Gracie (vidéo)

Examen de ceinture noire de JJB Gracie (vidéo)

Musée Gracie : Visite guidée avec Rorion Gracie (vidéo)

Journée d'hommage à Helio Gracie (vidéos)

Documentaire sur Rickson Gracie (VO non sous-titrée)

Highlight Gracie US Nationals 2012 (vidéo)

Interview exclusive : Caio Terra veut tester le MMA en 2013

Interview exclusive - Caio Terra : Avec la technique, tu peux battre des adversaires plus lourds et plus puissants en Jiu-jitsu

Présentation de Caio Terra avant notre interview exclusive (avec highlight)

Rodrigo "Comprido" Medeiros parle du dopage au Jiu-Jitsu Brésilien

ADCC 2011 : Combats de Rousimar Palhares, Marcelo Garcia, Kron Gracie (vidéos)

Royler reçoit sa ceinture rouge et noire de Rickson Gracie (vidéo)

Highlight du tournoi Pan Jiu Jitsu 2007 (vidéo)

Jean Jacques Machado reçoit sa ceinture rouge et noire de Rickson Gracie (avec vidéos)

2011 Jiu-jitsu World Championships (vidéo)

Georges St-Pierre dans une compétition de grappling en 2004 (vidéo)

Jake Shields et Georges St-Pierre à l'ADCC de 2005 (vidéos)

La Citation du Jour - Braulio Estima : "[Georges St-Pierre] aurait des chances légitimes de gagner l'ADCC"

Georges St-Pierre parle de l'ADCC et de ses entraînements en JJB (avec vidéo)

Roger Gracie discute de son entraînement avec Georges St-Pierre

Georges St-Pierre s'entraîne avec Braulio Estima et Roger Gracie à Londres (photos)

La Citation du Jour - Georges St-Pierre : "[Roger Gracie] m'a mis une bonne raclée"

Roger Gracie, interviewé par 7 champions du monde de Jiu-Jitsu Brésilien

____________

Si vous souhaitez partager cet article Riddum sur un autre site, merci d'indiquer l'URL de cet article. jt torres videos, jt torres highlight, jt torres interview, jt torres bjj, jt torres jjb, jt torres vs marcelo garcia, jt torres vs dustin hazelett, guard 50 50, spider guard

HEADER

Riddum.com
0Riddum.com20-06-2012 05:02#1
Merci à CKAA pour l'interview et la traduction. Apparemment il a 23/24 ans et évolue chez les -76 kilos. C'est bien ça ?
LaVoixDuSilence
0LaVoixDuSilence20-06-2012 05:15#2
Merci CKAA, interview très agréable à lire, questions pertinentes :-)
B-boystance
0B-boystance20-06-2012 05:36#3
Toujours très instructif ces interviews, surtout pour un novice complet du JJB comme moi. Merci pour le travail de vulgarisation et la pertinence des questions !
Ckaa
0Ckaa20-06-2012 06:49#4
Merci!

Effectivement jt combat en leve, -76, la caté de langhi, leandro lo, lucas lepri, etc... Une caté de tueurs!
chercheur
0chercheur20-06-2012 07:16#5
Super interview merci Ckaa

- de 76kg? Heu en MMA ça revient à quoi? on va dire - de 66kg?;-) alala ce cutting!
VOV4EVER
0VOV4EVER20-06-2012 07:19#6
Merci pour l'itw toujours fort intéressante.

Je suis entièrement d'accord avec ses propos sur le jjb agressif et sur la recherche de la finalisation en mma. Le scoring étant ce qu'il est aujourd'hui (c'est à dire mauvais dans la notation des avantages positionnels) je suis convaincu qu'un spécialiste moins bon en compet de jjb mais avec un jeu orienté vers la soumission connaitrait une meilleure carrière en mma (cf Aoki ou Mir).

PS : merci pour la question sur le grip
Nikos
0Nikos20-06-2012 08:45#7
Le rôle du débile est pour moi aujourd'hui : C'est quoi "driller" ?
VOV4EVER
0VOV4EVER20-06-2012 09:03#8
Nikos il s'agit de répéter des techniques x fois. Comme les gammes pour un musicien.
dj.pessoa
0dj.pessoa20-06-2012 13:36#9
Je connaissais pas non plus ;-)
(Et puis je suis pas spécialement accro à tous ces anglicismes (pour une discipline d'origine brésilienne en plus...), alors qu'il y fole d'équvalent en français.)
Ckaa
0Ckaa20-06-2012 13:57#10
Oui mais c'est un anglicisme qui est utilisé dans tous les cours. Quand on drill quelque chose, on fait des répétitions avec mise en contrainte progressive.

C'est un sens beaucoup plus fin que celui de "répéter".

Quant aux termes brésiliens, personne ne les utilise...

En tout cas c'est intéressant de savoir qu'il fait quand même 2h de drills par jours en plus de son entrainement "classique".

Faut ce qu'il faut comme on dit!
Shinji
0Shinji20-06-2012 15:27#11
Super Ckaa, merci ;-)
Asmita
0Asmita20-06-2012 15:38#12
Le drill devient de plus en plus important d'ailleurs.
Les membres de l'Atos, en particulier Galvao, y vouent presque un culte. A mon avis c'est très bénéfique, ça permet de sortir une technique par réflexe, sans avoir à y réfléchir, c'est pas mal.
Ckaa
0Ckaa20-06-2012 18:52#13
Complètement.

Tourner c'est sympa mais les progrès et l'acquisition des techniques ne se fait que par le drill, puis par sparring positionnel.

Aucune chance de sortir une technique propre sans passer des heures à la répéter et l'analyser.

Enfin moi je dis ça, à mon niveau... Tout le monde ne partage pas cet avis. Cyborg Abreu par exemple a déclaré qu'il ne drillait jamais de techniques, il ne faisait que du sparring positionnel. Le drill l'emmer*e lol

Mais bon... On n'est pas tous Cyborg non plus hein.

Et moi j'aime les drills.
vroden
0vroden20-06-2012 21:33#14
Un minimum de drill est requis je trouve, justement il ne faut pas réfléchir, mais que ça sois un réflexe, enfin dans mon club de judo on a cette vision.
En tout cas très sympa cette interview, merci Ckaa.
Ckaa
0Ckaa21-06-2012 03:21#15
J'avais lu un article très intéressant sur la dualité judo/jiu-jitsu il y a quelques années.

Le fond de l'article disait que, en gros, en jiu-jitsu on pouvait se permettre d'être plus créatif, laxiste, qu'en judo parce que le judo était à 99% une histoire de timing.

Les prises de décisions en judo sont beaucoup plus rapides et de l'ordre du réflexe que de celles du jiu-jitsu, du coup l'importance des drills est surréaliste en judo.

Si on rajoute à ça la provenance géo-culturelle japonaise du judo...
vroden
0vroden21-06-2012 09:44#16
Là je suis bien d'accord, mais surtout par ce que dans le judo, la mise au sol est beaucoup plus importante que au JJB, dans le sens on peux finir le combat de cette manière.
Mais après quelques sois le sport de combat ou bien l'AM, driller ou faire des séries de punch etc et limite obligatoire, il faut avoir des réflexes, que ça sois une série de frappe, ou un renversement au sol etc.

Mais par contre je soutiens bien la dualité jjb/judo.
Ckaa
0Ckaa21-06-2012 18:05#17
Oui et le timing est très très important. En jiu tu peux plus prendre ton temps ou mettre de la pression, c'est un peu différent..

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir