L'UFC 157 et le MMA féminin, un moment historique ?

rousey-smiling

Avec l’arrivée de l’UFC 157 ce soir, Riddum.com souhaitait vous faire prendre un peu de perspective sur l’arrivée des femmes dans l’octogone. Suite aux signatures de plusieurs combattantes et du premier match de championnat, on est en droit de se demander si l'on assiste là à une étape importante pour le MMA et l’UFC. Une division féminine est-elle présente à l’UFC pour y rester ? Ou au contraire, les femmes dans l’octogone sont-elles une page de l’UFC qui pourrait être arrachée aussi vite qu’elle a été écrite ? Nous allons donc chercher à examiner l’histoire du MMA féminin dans un premier temps, s’intéresser plus précisément à l'histoire récente d'EliteXC, Strikeforce et de l’UFC, avant d’examiner les limites de cette évolution qui semble pourtant être exponentielle.

Dans l’histoire des sports de combat, il y a toujours eu des réticences à voir s’organiser des combats entre deux femmes. La lutte par exemple, n’a eu ses premiers combats de femmes aux jeux olympiques que très récemment, en 2004. La boxe féminine quant à elle, ne se développe qu’au début des années 90, et le judo féminin olympique apparait à la même période, en 1992. On peut s’interroger sur les raisons qui ont poussés cet état de fait, mais les réticences de la population masculine, et par conséquent des médias, sont ce qu’elles sont, encore à l’heure actuelle.
Concernant le MMA féminin, c’est en 1996 que l’on voit apparaitre pour la première fois des femmes avec des gants de MMA. A l’époque, que ce soit aux Etats-Unis (avec l’IFC), ou au Japon (avec U-japan notamment), on trouve des femmes dans des cartes quasi-exclusivement masculines. A cette époque, l’essentiel des combats de WMMA est organisé au Japon, dans diverses organisations. Assez vite, en 2001, une nouvelle organisation se contruit uniquement autour des femmes. Elle s’appelle ReMix, avant de changer de nom un an plus tard pour Smackgirl. A cette époque, on se pose la question de savoir si les femmes doivent combattre sous les mêmes règles que les hommes, et bien évidemment, ce ne sera pas le cas. Smackgirl n’autorise pas les frappes au visage lorsque le combat se déroule au sol, et met une limite de temps au sol de 30 secondes. C’est à se demander si c’est pour la protection des femmes ou pour le divertissement des spectateurs

Si jusqu’à présent, alors, les combats de MMA féminins étaient rares, Smackgirl organisera dorénavant des évènements quasi mensuels. Malheureusement, la plupart des combattantes ayant combattu durant cette période ont disparu du circuit. Parmi celles qui subsistent encore aujourd'hui, une combattante très célèbre, qui a commencé sous ReMix puis Smackgirl, c’est Marloes Coenen. La Néerlandaise combat lors du premier évènement de ReMix et gagne 3 combats dans la même soirée. C’était en 2000.

Malgré l’existence de Smackgirl (qui changera de nom en 2008 pour JEWELS), le MMA féminin reste très confidentiel, et ce n’est pas avant 2007 que l’attention pour les femmes commence à véritablement se développer. A l’époque, une petite organisation montante, Strikeforce, signe une combattante qui va changer l’histoire du WMMA, il s'agit bien sûr de Gina Carano. Gina est alors une ancienne combattante de Muay Thai qui présente la triple qualité d’avoir un style dynamique, très divertissant à regarder, un physique avantageux, et pour finir, une personnalité réservée et humble qui attire l’attention des médias américains. Ceci étant dit, Strikeforce ne perçoit pas tout de suite le potentiel de la combattante, et après avoir gagné un combat chez eux, elle est ensuite recrutée par EliteXC, une organisation en manque de stars, qui cependant, exploite son potentiel médiatique à sa juste valeur. Ils décident donc de lui fournir des combats compétitifs et des opportunités intéressantes, notamment celle de combattre en co-promotion avec K-1 pour un "K1 Dynamite", le célèbre show du nouvel an de K-1 et DREAM. Malheureusement le combat n’aura pas lieu puisqu’elle tombe malade et doit se désister. Cependant, cela montre bien à quel point l’organisation cherche à la rendre attractive. A l’époque, la catégorie de poids reine pour les femmes est celle de Carano, 145 livres (-66 kilos). Une division qu'elle a bien du mal à atteindre, créant ainsi une certaine controverse autour d’elle. Ceci n’entache en rien sa célébrité, et ne lui donne que plus d’attention dans les médias. A la chute d’EliteXC, elle signe de nouveau avec Strikeforce, en 2009. L’organisation décide à cette époque de s’impliquer plus sérieusement dans le MMA féminin. On lui propose un combat pour le titre. Titre qu’elle n’obtiendra jamais, c’était son dernier combat, contre Cristiane "Cyborg" Santos.

La victoire de "Cyborg" est sans appel, elle domine Carano dans tous les domaines, et c’est une catastrophe pour Strikeforce. Gina ne combattra plus pour eux, on sent que son moral a beaucoup souffert de cette défaite, et à l’inverse, si l'Américaine semblait être la championne parfaite, "Cyborg", elle, pose bien des problèmes. Elle est loin d’avoir la beauté et le charisme de Gina, et elle démolit toutes les combattantes qui sont mises face à elle. Une championne indéboulonnable et problématique d’un point de vue marketing. Les promoteurs de Strikeforce ont dû s’arracher les cheveux pour trouver un moyen de la rendre attractive. Ils cherchent tous les angles possible, sans succès. Toujours est-il que Strikeforce continue à promouvoir ses combats, et étend même ses cartes à une nouvelle catégorie, les 135 livres (-61 kilos), une division plus en phase avec les poids féminins et potentiellement plus riche en talents. C’est dans ce contexte que Ronda Rousey apparait. Elle combat d’ailleurs initialement à 145 livres, la catégorie de "Cyborg", avant de descendre en avouant qu’elle n’est pas prête pour combattre la championne brésilienne, sans compter le fait que la division des 135 livres, à l’époque, semble moins compétitive.

Il faut bien comprendre que le MMA féminin, tout comme pour le JJB, contient beaucoup de problèmes qui ne se posent pas, ou peu, chez les hommes. Beaucoup de carrières de combattantes se révèlent assez courtes, les impératifs financiers et familiaux étant ce qu’ils sont pour les hommes comme pour les femmes. Les athlètes féminines sont souvent confrontées au dilemme de la reconnaissance sociale qui est bien différente, et de l’argent qui est tout de même moins intéressant et pire que tout cela, de la grossesse, qui signifie bien souvent la fin de la carrière d’une athlète. Tous ces facteurs sont bien sûr plus lourds que chez les hommes. Pour l'anecdote, la mère de Ronda a dit à moultes reprises dans les médias que lorsque Ronda lui a annoncé son intention de se mettre au MMA, sa réaction première était de penser que c’était "une des idées les plus idiotes qu’elle n’ait jamais entendu." Venant d’une femme qui était elle-même sportive de haut niveau, ça en dit long. Malgré tout, Ronda Rousey a tout de même réussi là où Gina Carano a échoué, c’est-à-dire allier performance sportive, titre de championnat et reconnaissance des médias, tant et si bien que sa division est incluse à l’UFC. Mais le problème est qu'il ne s'agit que de "sa" division, et seulement six combattantes de celle-ci (note de Riddum.com : Peut-être une quinzaine aux dernières nouvelles). Sans parler du fait que là encore, ce n’est que parce qu’elle a su allier ces facteurs : beauté, charisme et performance. Si Liz Carmouche gagne son combat, sera-t-elle une nouvelle "Cyborg" ? Arrivera-t-elle à conserver de bons rapports avec les médias, le public ou encore avec sa direction ? La question reste entière. Dana White a bien fait comprendre que rien n’était gravé dans le marbre à l’heure actuelle concernant cette division, et qu’il ne faisait qu’un "essai." Sans compter que, et on l'a encore vu récemment, les performances sportives ne sont plus suffisantes pour rester à l’UFC, d’autres facteurs sont nécessaires. En dehors de l’UFC, les conditions se sont tout de même améliorées pour les femmes. Jewels existe toujours, même s'ils font moins d’évènements que par le passé. Invicta s’est formé, même s'ils vont au-devant de difficultés financières compte tenu de l'échec de leur plateforme de PPV récemment (le paiement en ligne de leur dernier évènement n’a pas fonctionné et ils ont décidé par conséquent de le diffuser gratuitement). La situation est donc encore fragile, les opportunités existent, mais on est tout de même loin de la situation des athlètes masculins.

En conclusion, on peut dire que la situation du MMA féminin s’est améliorée, mais qu’elle reste très fragile. Jewels est peu diffusé et peu suivi par les fans. Invicta est aussi dans une situation fragile financièrement, quelques organisations européennes diffusent du MMA féminin, mais cela reste rare et ce pour une bonne raison : le machisme de certains fans de MMA. On peut aussi s’interroger sur ce point et les réactions souvent très conservatrices de certains. Ces réactions sont d’autant plus tristes que les femmes montrent souvent l’énergie et un dévouement que l’on trouve de moins en moins chez les hommes à haut niveau. On ne peut donc qu'espérer à ce niveau, que l’UFC 157 soit un succès, autant sportif que critique, et que d’autres femmes soient signées et bien installées à l’UFC. Les possibilités sont nombreuses, et intéressantes. Mais dans un sport qui ne s’exporte pas toujours facilement, et qui est confronté constamment à des problèmes d’éthique, les femmes pourraient être les premières sacrifiées sur l’autel du "mainstream." Seul le temps nous dira si les mentalités changeront.

Article d'Arthur d L pour Riddum.com

Merci d'aimer Riddum sur Facebook et de suivre Riddum sur Twitter. Tous nos articles y sont partagés.

A lire également :

UFC : 6 combattantes sous contrat, dont l'olympienne Sara McMann

Sara McMann peut-être à l'UFC - White réaffirme son 'amour' pour sa championne

Les filles du MMA soutiennent la lutte contre le cancer du sein

S'entraîner avec des hommes ? - par Rosi Sexton

Joanne Calderwood, une Ecossaise à suivre

Le cutting, par Kaitlin Young

La défense des armbars, théorie et illustration

Rosi "The Surgeon" Sexton

Top 10 des meilleurs combats du MMA féminin

Shayna Baszler, la Dame de Pique du MMA

Sara McMann, la Daniel Cormier du WMMA ?

Marloes Coenen parle de l'Invicta, du MMA féminin, Ronda Rousey

Marloes Coenen sur Romy Ruyssen, sa carrière, le dopage en MMA

Marloes Coenen dans le 'Survivor' hollandais (vidéo)

Lorenzo Fertitta croit au MMA féminin

WMMA : Les Combattantes Japonaises (avec vidéos)

WMMA : Top 10 pound-for-pound

Qui battra Ronda Rousey ? (sondage)

Sara McMann : Ronda Rousey a refusé de me combattre (avec vidéo)

WMMA : Sara McMann, future championne ?

Le KO du Jour : High kick violent en MMA féminin (vidéo)

Kaitlin Young : "Le MMA féminin a dix ans de retard par rapport aux hommes"

Kaitlin Young vs. Miesha Tate et Gina Carano (vidéos)

Ronda Rousey fustige Miesha Tate et les ring girls dans Playboy

Interviews : Ronda Rousey ou le trash talking made in MMA féminin

Le KO du Jour : High kick violent en MMA féminin (vidéo)

Kaitlin Young : "Le MMA féminin a dix ans de retard par rapport aux hommes"

Kaitlin Young vs. Miesha Tate et Gina Carano (vidéos)

Cinéma et femmes combattantes

L'arbitre était une femme

MMA féminin : Une mise au point

Conférence Zuffa-Strikeforce-Showtime : Extension de contrat jusqu'en 2014 (avec audio)

Cyborg Santos : Strikeforce veut supprimer la catégorie des 145 livres

L'arbitre était une femme

Ronda Rousey veut devenir la nouvelle coqueluche du MMA féminin (avec vidéo)

Cristiane "Cyborg" Santos veut changer l'opinion de Dana White sur le MMA féminin

Jeri Sitzes : Si Dana White ne veut pas faire la promotion du MMA féminin, quelqu'un d'autre le fera

Des femmes dans l'octogone ? Dana White répond : "Jamais"

L'Image du Jour : Cristiane "Cyborg" Santos soulève Tito Ortiz et lui fait un slam (vidéo)

____________

Si vous souhaitez partager cet article Riddum sur un autre site, merci d'indiquer l'URL de cet article. wmma, mma femmes, mma feminin, ronda rousey bio, gina carano bio, mma feminin wiki

HEADER

Riddum.com
0Riddum.com23-02-2013 04:56#1
Merci à Arthur pour ce bel article.
Fullpower91
0Fullpower9123-02-2013 05:05#2
biensur que c'est historique , le mma fait un pas en avant en montrant que notre discipline n'est pas réservé qu' à des hommes brutaux mais à toute sorte de population.
-Sosa-
0-Sosa-23-02-2013 05:12#3
Un moment Historique pour l'ufc mais pas pour le MMA , ont n'a pas attendu l'ufc pour voir un fight féminin
Dazz
0Dazz23-02-2013 05:20#4
Merci Arthur pour cet article qui pose le regard sur une situation complexe!
Dazz
0Dazz23-02-2013 05:31#5
@Sosa et tu crois que le MMA féminin a déjà eu autant d'exposition médiatique qu'avec le combat de ce soir?
777nikos7777
0777nikos777723-02-2013 05:39#6
Bel article très intéressant.
Moi je n'ai qu'une chose à dire, à quand Kyra Gracie en mma ???
vroden
0vroden23-02-2013 06:11#7
Merci beaucoup pour cet article, très intéressant et qui pose bien les enjeux de ce soir, mais j'ai peur pour le WMMA, quand je vois la réaction de beaucoup je me dis que ça va pas super bien se passer...
Pulgasari
0Pulgasari23-02-2013 06:24#8
Pour ma part je reste ultra sceptique l'arrivée du mma féminin a pour conséquences les renvois de nombreux combattant masculin dont le niveau technique est plus élevé que les combattantes féminines

Je dis pas qu'il faut interdire aux femmes de pratiquer on peut pas d'ailleurs ça serait scandaleux, mais je suis très réservé à inclure des combats féminins à l'ufc de nombreux combattants masculins que j’apprécie ont du mal à combattre + de deux fois par an et certains se font tout bonnement virer..
Hitsugaya
+1Hitsugaya23-02-2013 07:11#9
Completement d'accord avec Pulgasari! c'est bien d'accord mais de là a mettre en main event et en meme temps virer des mecs comme nunes, fitch...
afil
+1afil23-02-2013 07:18#10
Sans faire injure aux combattantes, je dois avouer que ça me branche absolument pas les femmes à l'UFC.
Je trouve d'ailleurs que la sauce prend assez peu et que si on fait fi de l'idéologie égalitariste, en la matière, ben faut bien réaliser que le combat que tout le monde attend c'est Hendo vs Machida, ce soir.

Il y a un besoin d'entrer dans le sexy, le personnel ou le pathos, pour vendre ces combats et c'est à mes yeux la preuve que sur le plan strictement sportif ça intéresse pas grand monde. Un peu comme les divisions ultra-légères. C'est bien joli mais on s'en fout un peu.
damzzzz
0damzzzz23-02-2013 07:38#11
intérieurement j'ai la conviction que je vais plus prendre m'éclater à regarder une phase au sol folle avec des transitions de tous les côtés et un juji massacreur féminin en fin de soirée qu'un Kosh qui va se coucher sur lawler et l'empêcher de bouger pendant 15 minutes... Et si je loupe le main, ma deuxième recherche après machida vs henderson demain sera ce combat. je n'ai pas vu de combat soporifique de Ronda.
Stefio73
0Stefio7323-02-2013 08:04#12
Gros risque si rousey remporte la victoire par armbar après 30 sec ou si Carmouche détruit rousey!
Je ne comprends toujours pas pourquoi c'est le main event
Romano338
-1Romano33823-02-2013 08:11#13
En quoi tu ne comprends pas ?!

Les title fights ont TOUJOURS été en main events.
Pcq c'est des femmes il faut changer la règle ?
Ça fait peut-être mal à l'égo de certains hommes, mais le title fight, c'est le main event. Normal. Surtout quand c'est un évenement historique
Capsule
0Capsule23-02-2013 08:16#14
Un moment de testicules pleines. Et quand tu les vides, tu regrettes.
MrOurs
+1MrOurs23-02-2013 08:17#15
Par afil, 2013-02-23 07:18:11

"Il y a un besoin d'entrer dans le sexy, le personnel ou le pathos, pour vendre ces combats et c'est à mes yeux la preuve que sur le plan strictement sportif ça intéresse pas grand monde. Un peu comme les divisions ultra-légères."

Oui, totalement vrai; mais aux debuts du MMA masculin, c'était aussi la même chose. On jouais dans le registre du "brutal" "no-limit" etc.. pour creer le buzz..

le MMA feminin, va devoir passer par la; & une fois l'operation séduction réussi ( je l'espere ), on aura peu etre droit a une vrai structure. Avec beaucoups de combattantes "pro", qui s'entrainent pleinement, puisque mieux payer, mieux suivi etc..

Jsuis pas un fan de MMA feminin, s'est actuellement trop contraignant de suivre les differents parcours & perfomances; mais il m'est arrivé au detours d'un article, ou d'une video de tomber sur de vrais pepites d'affrontement; technique, avec de l'envie, du courage & du respect !

alors oui au MMA feminin, au MMA tous court ! On en veut plus !!
VOV4EVER
0VOV4EVER23-02-2013 08:19#16
Super article Arthur. A mon avis c'est un évènement historique : la plus grande organisation de mma met en main-event un combat de wmma. Que l'on aime ou pas, que l'on approuve la manière ou pas (tout miser sur Rousey) c'est une avancée énorme.

Je suis d'accord avec Fullpower91. Tous les vieux fans le savent le mma a eu une image (fausse bien sur) détestable : des combats de rues entre bourrins recalés dans leurs sports d'origine. Cette image il la véhicule encore en France. Le fait que les femmes soient historiquement exclus des organisations n°1 renforçait ces clichés.
AlexandreSomnians
-1AlexandreSomnians23-02-2013 08:39#17
Bel article. Par contre je ne suis pas convaincu qu'il faille réduire le manque d'intérêt de certains pour le MMA féminin à leur seul machisme.

Le fait est que la plupart des fans recherchent la performance brute : ils veulent voir s'affronter des combattants qui sont, dans les faits, les plus impressionnants et plus forts du monde.

C'est sans doute pour cette raison - basique certes - que les divisions les plus lourdes ont toujours un succès notable comparativement aux autres bien qu'on trouve un niveau technique en moyenne plus élevé dans les autres.

Quitte à réveiller ceux qui aiment polémiquer, je pense que le MMA féminin peine à trouver des fans pour les mêmes raisons que les divisions les plus légères ou les épreuves paralympiques : le fan moyen est moins impressionné par les personnes qui s'affrontent car il établit une projection en fonction de ses propres possibilités.

En MMA comme partout, il ne faut, me semble-t-il, pas toujours mettre le manque d'ouverture du public à certaines disciplines sur le compte de son intolérance ou de sa bêtise. Le processus même du divertissement sportif suffit à l'expliquer.
inscrit
0inscrit23-02-2013 08:45#18
quelqu'un a vraiment lu tout ça?
Dazz
0Dazz23-02-2013 09:09#19
Citer :
quelqu'un a vraiment lu tout ça?
Courage quand tu passeras en CE2 çà te semblera facile...
-LK-
-1-LK-23-02-2013 09:13#20
merci a arthur pour l article

perso je suis pour!! ayant grandi au milieu de femmes qui te casse les chicot si tu parle mal c est avec plaisir que j vois arrivé les femmes a l ufc.

Mais corrigé moi si jme trompe, ne pensez vous pas qu a l heure actuelle sans la presence d une championne charismatique (cyborg)cette caté manque d attrait pour le spectateur lambda?? leur boxe est un peu faiblarde, les phases de lutte un peu molle... ca manque de peps quoi! le gnp de rousey j en ai rigolé pdt 6semaine

si c est du mma que tu vien voir et pas un cul, Cyborg est a mon sens bcp plus vendeuse!! c est le wanderlei du pride mais en femme... ds le cadre du combat libre (pas celui des photoshoot)elle est de loin la plus interessante a voir evoluée, et elle est a chaque fois le combat le plus relevé de sa carriere pour l adversaire.

de plus son style est la parfaite illustration de ce qu aime le néophyte de base (striking, brawllage lol, engagement de folie, finish au ko)tout ca me fais dire que aussi charmante soit elle, une championne souffrira toujours de la comparaison avec cyborg tant qu elle ne sera pas aussi "spectaculaire" qu elle.

ps: rousey dit qu elle ne veut pas ou ne peut pas monté de poids pour affronté cyborg, allez donc voir la grosse batata qu elle etait lors des j.o...:D
Arthur d L
0Arthur d L23-02-2013 09:24#21
Je tiens à dire que entre le moment ou j'ai écris l'article et ou il a été publiés quelques informations me sont parvenues quand au succès médiatique du main event, et apparement, les médias se sont plus déchainés que je ne le pensais. Apparement, Carmouche est passée chez Larry King, Ronda et White sont passés chez HBO (avec qui il était en froid pendant bien longtemps pourtant) etc... Donc non Afil, désolé, mais tu as tort, le combat le plus attendu c'est bien Rousey Carmouche. Après je suis d'accord avec toi pour dire que Hendo et Machida est plus énigmatique d'un point de vue technique.

Quand au propos d'Alexandre, c'est vrai qu'il y aura toujours plus d'audience pour regarder des golgoths se balancer des fulguro poings dans la tête et tomber comme des chateau de cartes. Mais ceci étant dit, selon Dana White, Ronda a attiré plus d'attention dans les médias que Brock par le passé. Reste à savoir si ça se traduira par une hausse des PPV.
didi
+1didi23-02-2013 10:35#22
Ben, perso, quand j'vois Schaub vs Johnson en prelim et Rousey vs Faber en main event, çà me laisse quelque peu songeur...en tout cas, çà montre encore, chaque jour un peu plus, une certaine décadence de notre société...sans arrêt vers le bas!!
Arthur d L
0Arthur d L23-02-2013 11:29#23
LOL didi.
TSARMINATOR
0TSARMINATOR23-02-2013 11:33#24
eh ben...
même dans le quotidien qui sors par chez moi ils parlent du fight des meufs de ce soir!
j'ai pas encore lu la double pige qu'ils ont fait donc je sais pas si c'est positif mais c'est rare que ça parle MMA d'habitude,

sympa...
dydy
-1dydy23-02-2013 11:56#25
à ceux qui disent que le MMA féminin n'est pas puissant, je leur demande si ils ne regardent que les matchs des poids lourds masculins (les autres catégories masculines étant moins puissante que les lourds...)
dydy
0dydy23-02-2013 12:52#26
à ceux qui disent que le MMA féminin n'est pas puissant, je leur demande si ils ne regardent que les matchs des poids lourds masculins (les autres catégories masculines étant moins puissante que les lourds...)
peacemaker
-1peacemaker23-02-2013 13:41#27
Bon je pense que lawler va dynamiter le blond au 2ème round et machida par tko au 3ème.
Pour le main évent... Je sais pas si je le regarderai tellement je pense que c est nulle une catégorie de poids.. Qu on les envoie à l invicta.. Là bas au moins ils commencent à avoir une vraie orga compétitive qui tient la route pour le mma féminin..!!!!
maxxx
-1maxxx23-02-2013 14:08#28
tout ca me rapel les discours sur le foot feminin ;;;;; c est a cause du machisme!!! c est la faute des politiques!!! mouais.... si les femmes en general suivaient les sports de combat feminin ainsi que le foot feminin ca marcherais !!!!! mais c est pas le cas!!!! la une (bonne) combatante arrive et ca fait vendre c est cool mais si elle perd ben le mma feminin c est fini a l ufc !!!!!
TSARMINATOR
0TSARMINATOR23-02-2013 14:24#29
moi j'avoue que les seules fois ou je peux apprécier de voir du MMA féminin c'est lors des compètes de sambo par chez nous,
le gnp est autorisé en suisse,

et malgré tous les fights connu du MMA féminin je n'ai jamais éprouvé la même fascination que quand je le vois réellement,

voir des bimbos à la tv se fighter j'ai jamais couru après,
j'aime pas voir une fille que je pourrais trouver jolie se manger des parpaings dans le nez ou être en difficulté au sol ou malmenée de quelconque manière,

dans les championnats de sambo en suisse voir des filles combattre en free ne me fait pas du tout le même effet qu'à la tv,

autant je peux aimer en vrai autant je dois me forcer à mater sur le net les gros fights féminins qui font l'actu,

ptetre le casque j'en sais rien...on dira ça hein;-)
Xavier M.
0Xavier M.23-02-2013 15:07#30
J'avoue que ça m'a fait mal de voir Kaitlin Young se faire tabasser en crucifix. Mais ça m'a fait aussi mal de voir Fedor se faire tabasser par Bigfoot, donc bon...
maxxx
0maxxx23-02-2013 15:34#31
ronda n est pas si ronde et roussey n ast pas rousse pas d amalgame svp;-)
wolverine.dl
0wolverine.dl23-02-2013 17:42#32
Attendons déjà de voir ce que ça va donner cette nuit avant de juger... Déjà voir comment le public va accueillir les combattantes,et après leur combativité dans la cage...après les ventes de ppv 8)
Swot17
0Swot1714-01-2014 08:38#33
Je suis pas vraiment un fan des combat féminins, c'est pas très beau a voir je trouve mais les combats sont très techniques et aussi intense que chez les hommes.

Par contre voir une affiche Rousey vs Faber, ça c'est pas du sport, ça peut exciter les pervers éventuellement, mais sinon c'est le genre gênant et malsain
qui ridiculise le mma, c'est juste honteux.

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, spammant (double/triple commentaires, pub non-sollicitée, etc.) est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir

 
 

Derniers commentaires