Donald Cerrone : "Je viens pour lui prendre sa ceinture"

cerrone_henderson_choke_medium

Donald "Cowboy" Cerrone va entrer dans la cage ce samedi 24 avril pour avoir sa revanche face au champion WEC des poids légers, Ben Henderson, dans ce qui sera le combat co-principal de la soirée "WEC 48: Aldo vs. Faber". Tout le monde s'attend à ce que la paire produise un autre combat candidat au titre "combat de l'année", tout le monde sait ce que les deux combattants apportent dans la cage, comment leurs deux arsenaux respectifs se confrontent, mais ce que personne ne sait, c'est l'aboutissement du combat :

"J'ai déjà fait 5 rounds contre lui, je sais ce qu'il a dans le ventre, je sais ce qu'il apporte à la table, je sais ce qu'il fait. Je suis prêt," a déclaré le challenger à mmaweekly.com.

"J'espère vraiment que ça n'ira pas les 5 rounds. Si c'est le cas, ça voudra dire que je lui aurais botté le c** pour 5 rounds."

Les deux rivaux ont combattu il y a six mois au WEC 43, dans ce qui a été l'un des combats les plus exaltants de l'année. Ils ont échangé debout, sont allés au sol, chacun cherchant le KO ou la soumission, et n'ont jamais reculé.

Aussi palpitant que leur premier combat ait été, Cerrone sens qu'il va apporter quelque chose qu'il n'avait pas la première fois : la confiance. C'est très surprenant que d'entendre cela de la bouche de Cerrone, qui est réputé pour son attitude nonchalante et ses performances dominantes dans la cage.

"J'ai beaucoup douté de moi lors de la préparation du premier combat, du genre, 'Et s'il faisait ci ? Et s'il faisait ça ? Vais-je être prêt ?'" s'est-il rappelé.

Depuis, il a consulté un coach de performance. Il n'est pas enthousiaste à l'idée d'être allongé sur un canapé avec un "psychologue sportif", mais Cerrone pense que ça va non seulement l'aider à changer sa perception des choses, mais aussi la manière dont le combat va se dérouler.

"Ca n'est pas important ce qu'il va faire. C'est qu'est-ce que moi je vais faire ? Comment je vais entamer le combat ? Comment je vais le [Henderson] finir ? C'est ce que je vais faire pendant le combat, pas ce que lui va faire. C'est ça la différence [cette fois-ci]," a déclaré le "Cowboy".

Et en ce qui concerne la pression d'offrir un show de qualité sur une carte payante ? Il n'y en a pas.

"Ca va être un grand combat, ça ne pourra pas ne pas l'être. Je viens pour lui prendre sa ceinture, et il ne veut pas que je la lui prenne" a dit Cerrone.

"Ca ne me dérange pas le "pay-per-view". Je vais aller là-bas et combattre comme si j'étais dans mon jardin, après place publique, carte préliminaire, combat principal... Ca n'a aucune importance. Je vais faire mon combat. Le résultat sera le même peu importe le lieu, donc je n'aurai aucune pression supplémentaire par rapport au fait que c'est une carte payante."

"Je viens après lui, gars."

HEADER

Arthur d.L.
0Arthur d.L.22-04-2010 05:45#1
Je suis très curieux de voir son gameplan. Est ce qu'il va retenter d'utiliser son jjb, ou est ce qu'il a travaillé sa lutte pour rester debout?
Quote
Saian
0Saian22-04-2010 06:54#2
en tout cas affaires a suivre.............
Quote
Thomas.Vallier
0Thomas.Vallier22-04-2010 08:48#3
Le grand défaut dans le jeu de Cerrone est sa défense aux projections. Pourtant il s'entraîne avec de bons lutteurs dans un très bon club, je ne comprends pas pourquoi il a du mal à défendre les mises au sol.
Quote

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire jugé hors-sujet, trollesque, injurieux, diffamatoire, émanant d'un double/triple compte, est susceptible d'être supprimé par l'équipe de modération. Les infractions répétées d'un intervenant entraîneront son bannissement du site.


Code de sécurité


Rafraîchir

 
 

Derniers commentaires