Le combat en équations ?

edgar-penn-analyse-combat

Trailer d’un possible affrontement entre Ronda Rousey et Sara McMann. Etude de quelques-uns des principaux mouvements du MMA. Puissance de frappe de Bas Rutten.
Le point commun entre ces vidéos ? Une certaine mathématisation des techniques de combat. Les gestes sont décrits comme des équations ou des phénomènes de physique élémentaire.

Dossier Striker vs. Grappleur : La Rationalisation des Décisions (4/5)

couture-rizzo

Au début des années 2000, le MMA prend des allures de débat théorique. D’affrontement le plus libéral que permettait une société moderne, il est devenu par le jeu des contraintes médiatiques et sociétales, une discipline sportive. Toutefois, les contours de celle-ci restent flous et l’appréciation de la supériorité d’un combattant sur un autre reste sujette à controverse. En raison de difficultés financières, SEG est contraint de vendre l’UFC à Zuffa, société appartenant aux frères Fertitta. Sous l’influence de son nouveau président, Dana White, l’UFC essaie d’obéir à des critères sportifs plus nets. Division en rounds de 5 minutes, création de nouvelles catégories de poids et critères de jugement se voulant plus objectifs, sont mis en place. Cependant, la controverse est loin d’être enterrée.

Pourquoi Anderson Silva est-il si fort ?

silva-vs-belfor-kick

Avant de faire le saut à l'UFC et d'entamer la carrière qu'on lui connaît, Anderson Silva affrontait un autre futur vétéran de la compagnie, l'Américain Jorge Rivera. Le retraité des poids moyens revient sur son expérience dans la cage face à l'un des meilleurs combattants de tous les temps, si ce n'est le meilleur :

La puissance de frappe des combattants de MMA : Une approche statistique

henderson vs bisping

La puissance est quelque chose de difficile à évaluer. S’il est indiscutable que certains combattants, comme Junior DOS SANTOS, sont dotés d’une frappe destructrice, ou que d’autres en sont clairement dépourvus, à l’instar de Frankie EDGAR, il n’existe pas de réelle mesure objective permettant une comparaison dans ce domaine. Riddum.com vous fait part d'une analyse statistique pour essayer d'y voir plus clair.

BJ Penn : Rise Of The Prodigy (2/2)

alt

Matt Hughes. A l'instar de celui d'Anderson Silva aujourd'hui, ce nom est associé à la ceinture de l'UFC et à un grand nombre de défenses de titre. A ce jour, aucun challenger n'a pu survivre à ses attaques, sauf Sean Sherk, qui résista tant bien que mal jusqu'à la décision.

Dossier Striker vs. Grappleur : De complexes décisions (3/5)

bas rutten vs kevin randleman

La victoire inaugurale de Smith montrera le chemin aux strikers : le JJB pour neutraliser leur sol (voire se relever) et la punition debout pour conclure le match. Trois UFC plus tard, Coleman chutera encore durement. Pete Williams, membre du Lion’s Den, reprend la stratégie de Smith. Cette fois-ci, il privera les juges de toute délibération, scellant le match par un high-kick devenu légendaire. Le règne sans partage des lutteurs énormes n’est plus. Les profils deviennent moins caricaturaux et le sport se complexifie. Les juges seront de plus en plus sollicités et bien vite, on se heurte à une problématique relativement nouvelle : sur quels critères établit-on une domination ? Un match en particulier fut l’un des pionniers de cette controverse.

 
 

Derniers commentaires